Accueil » Economie » Mise en échec d’une Tentative de Destitution du Président El Bahja ..

Mise en échec d’une Tentative de Destitution du Président El Bahja ..

Assemblée générale élective de l’association de l’industrie hôtelière de Tanger AIHT Mise en échec d’une tentative de destitution du président El Bahja
[color=#999999][size=09]Le 26-04-2018 à 09:53:48 [/size][/color]
[b][justify][size=12] L’assemblée générale élective au tiers sortant de l’Association de l’Industrie Hôtelière de Tanger (AIHT), tenue le 19 avril courant, a failli tou
er au vinaigre entre, d’une part, une petite minorité conduite par le directeur des 2 hôtels Hilton à Tanger, le Tunisien, Raouf Benchedli, lui-même apparemment remonté à bloc conte le comité dirigeant actuel et cachant, sans doute, une sou
oise tentative de prendre le gouve
ail de l’association et, d’autre part, la grande majorité des professionnels présents qui ont rejeté le projet de démission exprimé verbalement par le président Mohamed El Bahja et revendiqué le maintien en exercice du comité dirigeant jusqu’à la fin de son mandat statutaire.

Les choses ont fini par rentrer dans l’ordre avec les excuses présentées par le Tunisien Benchedli au président El Bahja et à son comité, quoiqu’on a eu à déplorer la démission acceptée du trésorier de l’association, de son adjoint et d’un assesseur, non encore remplacés, ce qui constituerait une entorse au règlement intérieur.!.[/size][/justify][/b][justify][size=12][color=#000066]C’est une pétition exigeant le départ du président Mohamed El Bahja et de son bureau, préalablement lancée parmi les membres de l’association par Raouf Benchedli, qui a mis le feu aux poudres, sachant pourtant que le mandat de ce comité ne prendra pourtant fin qu’en 2020.
Selon la secrétaire générale de l’AIHT, Samira Ktiri, « Certes, le président Mohamed El Bahja avait exprimé verbalement son intention de démissionner, mais ce projet a été rejeté et ne s’est donc jamais concrétisé » a-t-elle expliqué.

N’empêche, cela constituait une précieuse occasion pour ses détracteurs qui ont saisi cette précieuse occasion pour exiger des élections anticipées. Ce fait, en lui-même, cachait le dessein de Raouf Benchedli et de ceux qui le soutiennent de renverser le comité actuel et d’investir sa place, ce qui n’est pas du goût de la grande majorité des hôteliers adhérents à l’association.

Ce soutien a d’ailleurs été magistralement démontré à l’assistance par le directeur de l’hôtel Oumnia, le Maroco-Palestnien Heissam Ghussein, qui est allé droit au but pour dénoncer le complot concocté par Benchedli et ceux qui sont derrière lui.

D’autre part, la lecture des rapports moral et financier de l’exercice précédent, n’ayant donné lieu à aucune réserve, ont été approuvés à l’unanimité.

On notera, enfin, une petite entorse à la réglementation : celle de la démission acceptée du trésorier de l’association, de son adjoint et d’un assesseur, qui n’ont pas été remplacés sur le champ, ce qui constituerait une entorse au règlement intérieur..[/color][/size][/justify][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Le port Tanger Med 2 devient Tanger Med Port Authority

La fusion du port  Tanger Med 2 (TM2) se concrétise  avec la société Tanger Med Port ...

Un résident français fait main basse sur la plage de sidi M’ghaït

Rien ne semble plus aller  du côté de la plage de « Sidi Mghait », à une ...

Coalition gouvernementale La tâche s’avère ardue pour Akhannouch !

Nommé par le Roi à la haute fonction de Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, président ...

%d blogueurs aiment cette page :