Accueil » Actualités » Martil: Usurpation de fonction et escroquerie

Martil: Usurpation de fonction et escroquerie

Dimanche 7 février courant,  deux militaires ont été interpelés à Martil,  pour s’être fait passer pour des officiers de police dans le dessein d’escroquer des passants enfreignant le couvre-feu.
Munis d’un talkie-walkie, les deux militaires circulant à bord d’une voiture immatriculée à Casablanca, ont été pris en flagrant délit d’effectuer une ronde  sur le boulevard Miramar à Martil, pour, disaient-ils, s’assurer du respect des mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Ils contraignaient leurs victimes  à faire le choix entre le paiement immédiat  d’une « amende » en espèces ou la garde à vue.
Une  fouille de leur voiture a donné lieu à la saisie de  talkies-walkies, d’une somme de 1800 dirhams, d’armes blanches et d’une bouteille d’alcool.
Les deux mis en cause, accusés de constitution de bande criminelle, usurpation de fonction, ivresse sur la voie publique,  escroquerie, chantage et possession d’armes blanches, ont été déférés jeudi dernier devant le parquet général.
Lors de l’interrogatoire, ils ont reconnu les faits, avouant  qu’ils ont fait chanter plusieurs personnes en veillant à éviter la rencontre avec de vrais éléments des forces de l’ordre

À propos Romaisae

x

Check Also

Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima Omar MORO élu à la présidence

Resté seul  candidat du Rassemblement National des Indépendants (RNI),  après le retrait de son concurrent ...

La peur-modernité Conflit Islam démocratie de Fatéma MERNISI

Fatéma Mernissi (1940-2015) est universitaire et chercheuse, sociologue formée en France et aux États-Unis. Elle ...

6ème Festival international des écoles de cinéma de Tétouan

La ville de Tétouan abritera, du 22 au 26 novembre prochain, la 6ème édition du ...

%d blogueurs aiment cette page :