Ligne maritime Tanger Med – Poole: les raisons du retard

Initialement prévu fin septembre 2021, le lancement de la nouvelle ligne maritime reliant le port de Tanger Med au port de Poole, dans le sud du Royaume-Uni, est  dû être reporté par la compagnie « United Seaways », en charge de l’exploitation de cette future ligne maritime
Selon des informations recueillies par Le360, la raison du retard du lancement de cette ligne est due à un changement du business model retenu par United Seaways, la compagnie maritime en charge de son exploitation. A terme, le lancement de la nouvelle ligne Tanger Med-Poole devra permettre aux produits marocains, dont ceux issus de l’agriculture, d’accéder directement et plus rapidement au marché britannique, sans transiter par le continent européen.
Initialement, la compagnie britannique avait en effet opté pour un modèle de transport faisant transiter les remorques uniquement, avant qu’elle ne soient tractées par des sociétés britanniques une fois arrivées au port de Poole.
Or, à en croire une source bien renseignée, que Le360 a interrogée, «ce modèle n’est plus viable, en raison de la pénurie de chauffeurs routiers en Europe en général et au Royaume-Uni en particulier».
Cet interlocuteur explique que l’entreprise a dû changer de modèle économique, mais aussi de navire pour exploiter cette ligne dans les meilleures conditions. «Nous allons passer d’un navire roulier cargo à un navire roulier pouvant transporter les camions avec leurs chauffeurs depuis le Maroc», indique-t-il.
Selon cette même source qui a requis l’anonymat, le lancement de la ligne Tanger Med-Poole est imminent, et celle-ci aura une capacité hebdomadaire de 100 remorques ou conteneurs, chargés sur camion. A United Seaways, on finalise actuellement les derniers détails, la sélection du nouveau navire ainsi que les démarches administratives qu’il faudra mener auprès des services douaniers du port de Poole.
Concernant la durée de la traversée, elle n’excédera pas 58 heures, soit deux fois moins de temps qu’il ne le faut actuellement par voie terrestre, où le trajet dure en moyenne six jours, en passant par l’Espagne et la France.
Plus rapide et moins chère, cette nouvelle ligne, permettra aussi de contourner la congestion routière en Europe et les procédures d’importation supplémentaires dues au Brexit.
A ce jour, si la majorité des exportations marocaines vers le Royaume-Uni est constituée de produits frais ou agroalimentaire, cette nouvelle ligne ouvre la voie à de nouvelles opportunités de business pour les entreprises britanniques et marocaines.
Les relations commerciales entre le Maroc et le Royaume-Uni ont connu un nouveau tournant, depuis le 1er janvier 2021 avec l’entrée en vigueur de l’accord d’association entre les deux pays. Depuis le Brexit, les échanges entre les deux pays ont fortement progressé et cette ligne devrait contribuer à confirmer cette tendance.

 

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :