Accueil » Vie associative » Lettre Ouverte au Maire de Tanger au Sujet des : Actes de Vandalisme et Profanation du cimetière de Boubana

Lettre Ouverte au Maire de Tanger au Sujet des : Actes de Vandalisme et Profanation du cimetière de Boubana

Lettre ouverte au maire de Tanger au sujet des : actes de vandalisme et profanation du cimetière de Boubana
[size=9][color=#999999]Le 08-08-2016 à 00:13:00 [/color][/size][justify][size=12][justify] Monsieur le maire,
Depuis janvier 2014, plus de 300 tombes ont été sauvagement profanées au cimetière inte
ational de Boubana à Tanger.

Certes, cela ne découle pas de la responsabilité des nouvelles autorités de la Ville, mais celles-ci se trouvent à présent confrontées à cette douloureuse situation à laquelle elles se doivent d’apporter des solutions rapides de protection et de conservation, en vertu des accords usuels diplomatiques et inte
ationaux.

Au cimetière de Boubana, sensé être un hâvre de paix sous le ciel tangérois, reposent les dépouilles de quelque 20 000 ressortissants de plus d’une trentaine de pays et de diverses religions, qui ont contribué à l’histoire et l’épanouissement de notre cité.

Cela ne fait plaisir à personne de voir des pierres tombales brisées, des sépultures brûlées, des cercueils fracassés et des corps exposés aux intempéries ou jetés aux ordures au milieu d’une dense végétation sauvage rendant les tombes inaccesibles, sachant qu’aucun entretien n’a été sérieusement fait depuis des années, sinon quelques remises en état sommaires, négligeant l’essentiel et aussi le rétablissement des noms des morts.
Aujourd’hui, les familles des personnes enterrées à Boubana demandent aux autorités de la Ville d’être plus sensibles à leurs blessures et à leur douleur, et d’apporter des solutions eficaces afin de contrecarrer les actes de vandalisme portant atteinte à la mémoire de leurs morts, attribués à des clandestins, à des chercheurs de trésors imaginaires et à des mafias immobilières.

Ce cimetière appartient à la mairie de la Ville de Tanger gardienne des lieux et responsable de leur conservation et du registre. La protection et la sécurité relèvent de la responsabilité du ministère de l’Intérieur, et par voie de conséquence des autorités locales priées de faire preuve de rigueur envers les coupables de tels actes de vandalisme.

Notre association qui compte 5.000 membres dans plus de cinquante pays des cinq continents, exprime ses remerciements anticipés aux autorités locales pour leur compréhension et leur contribution et se tient à leur disposition pour leur apporter son soutien dans le cadre d’une coopération bilatérale constructive.
Veuillez agréer, Monsieur le maire, l’expression de notre considération distinguée.
[right][size=09][color=#666666] Signé : Ragnvald Nilsen président de l’association
Malabata des anciens élèves de Tanger [/color][/size][/right][/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :