Accueil » Economie » Les produits chinois dans le collimateur de la douane

Les produits chinois dans le collimateur de la douane

Les produits chinois dans le collimateur de la douane
Le 01-04-2015 à 10:37:00

Entre 2006 et 2010, les importations en provenance de Chine ont connu une croissance de 23% pour s’établir à 25 milliards de dirhams. A partir de 2010, ce taux ne dépasse plus les 6% dans le secteur de l’import – export avec même une croissance négative sur deux ans.

Cette situation pourrait être imputée à la morosité de l’économie nationale, mais apparemment, cette décélération serait plutôt liée à un durcissement du contrôle douanier aux frontières. Il semblerait, en effet, que tout ce qui vient aujourd’hui de Chine est systématiquement soumis à un contrôle approfondi (poids, nature de la marchandise, traçabilité à travers des contrôles minutieux des règles d’origine, etc). Après ce premier niveau de contrôle, les services douaniers s’intéresseraient aussi au respect des règles d’hygiène, de qualité et d’étiquetage. Le système douanier ciblerait également certains produits spécifiques made in China comme le bois, les légumineuses et la quincaillerie.

Face à cette ribambelle de mesures de contrôle, certains opérateurs très peu soucieux de la transparence, ont dû simplement abandonner leurs importations de Chine, parce que parfois, la Douane refuse carrément l’entrée de certaines marchandises sur le territoire national, et va jusqu’à ordonner leur réexportation. De même, avec la multiplication des restrictions et des certificats exigés (sanitaire, phyto-sanitaire, conformité aux normes industrielles etc), les importateurs se retrouvent obligés de payer des coûts additionnels.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :