Accueil » Sport » Le Royal Country club de Golf de Tanger (RCCT) commémore son centenaire 1914 -2014

Le Royal Country club de Golf de Tanger (RCCT) commémore son centenaire 1914 -2014

Sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed Vi : Le Royal Country club de Golf de Tanger (RCCT) commémore son centenaire 1914-2014
Le 02-04-2015 à 12:26:27

Sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed Vi, le Royal Country Golf de Tanger (RCCT), commémore son Centenaire 1914-2014, un événement unique en son genre qui se déroulera du 9 au 11 avril prochain sur les greens de Boubana, selon un ambitieux programme minutieusement concocté par les organisateurs et auquel est allouée une enveloppe budgétaire de 2 millions de dirhams. Une centaine de golfeurs amateurs en provenance de plusieurs pays se disputeront le prestigieux Trophée du Centenaire.

Lors d’une conférence de presse donnée en fin de matinée de lundi au siège du club tangérois, le président du RCCT, Mohammed Bouhriz, entouré du secrétaire général du club, Me Ahmed Guennoun ; du directeur général de la fédération royale marocaine de golf (FRMG), M. Réda Bennis ; et du directeur de l’agence organisationnelle, Majid Bennis, a répondu aux questions des représentants des nombreux médias présents.

***
Avant de faire un riche exposé sur l’historique de la discipline du golf à Tanger et sur le prestigieux parcours du golf de Boubana qui a infatigablement bravé le temps durant ses cent années d’existence, le Président Bouhriz a tenu à rendre un vibrant hommage à ses prédécesseurs, dont notamment feu Omar El Hajoui, ayant longtemps présidé aux destinées de cet héritage patrimonial qui fait honneur à Tanger et aux Tangérois.

Conce
ant les cérémonies commémoratives, le président a souligné les efforts déployés par l’actuel comité dirigeant qui, dira-t-il, a édifié une véritable stratégie accompagnant l’ambitieux programme Tanger-Métropole lancé par SM le Roi Mohammed VI le 26 septembre 2013, permettant à la ville du détroit une métamorphose spectaculaire.

Soulignons que le Royal country club de golf à Tanger (RCCT) qui compte parmi les premiers parcours du Bassin méditerranéen, doit sa naissance au Sultan Moulay Abdelaziz qui avait, en 1904, fait don de terrains aux membres du corps diplomatique pour qu’ils puissent y pratiquer leurs sports favoris. En 1914, les premiers 9 trous du Royal Golf de Tanger étaient ouverts

En 1960, les célèbres architectes Cotton et Penninck transformèrent le parcours en un 18 trous au caractère anglo-saxon affirmé. Ces 18 trous sont implantés sur un terrain vallonné couvert de forêts. Aujourd’hui encore, le jeu a gardé ce caractère tantôt simple, tantôt difficile que son architecte avait voulu lui imprimer. Ce parcours exceptionnel contribue à doper le tourisme golfique dans le Nord du Maroc.

Pour M. Mohamed Bouhriz, président du RCCT, le club de Golf de Tanger contribue aussi au développement de l’investissement dans la région puisqu’il constitue l’un des éléments favorisant une qualité de vie aux investisseurs.
C’est dans cette optique que d’importants travaux ont été réalisés pour un remise à niveau du site du Golf de Tanger.

« Il faut que l’on prenne conscience que cette remise à niveau n’est pas un choix pour nous, mais une obligation, notamment si l’on tient compte de la concurrence de proximité que représente le golf dans la région », estime M. Bouhriz qui se dit, néanmoins, rassuré sur l’avenir du club de Tanger, eu égard à la grande volonté qui anime l’ensemble des membres du comité dirigeant car, dira-t-il « sans la collaboration et le soutien de tous, nous ne saurons obtenir les résultats escomptés».

Outre le restaurant qui a pris une nouvelle dimension avec un design conjuguant art et confort, une allure de haut standing agrémentée par un choix de couleurs assorties, et un espace amplement aéré et subtilement éclairé, a la fois contemporain et convivial, décoré avec goût et raffinement, ouvert sur une pièce d’eau et des greens verdoyants, les terrasses extérieures ont également été améliorées ; l’ancien parking a été transformé et annexé aux espaces d’accueil avec pelouse parfaitement bien entretenue. L’entrée de la grille principale du R.C.C.T, jusque-là anodine, s’impose désormais comme un monument avec portail au style symbolisant le logo du club, donnant accès à une route dont l’asphaltage est entièrement rénové. Ce chemin serpentant à travers d’immenses espaces de verdure éclairé au sodium, aboutit dans un nouveau parking spacieux, ombragé, commode et convenablement tracé.

Questionné sur l’implication des collectivités locales dans la mise à niveau du golf de Boubana, le président du RCCT a indiqué que plusieurs élus ont visité le club et fait part de leur soutien aux rénovations projetées. Pour achever le programme des travaux envisagés, le Conseil régional Tanger-Tétouan met à la disposition du RCCT une enveloppe de 4 millions de dirhams.
Autre vision du comité : vulgariser le golf dans la région. A ce propos, le président a confirmé la nécessité d’enrôler les jeunes dans la discipline du golf considérée, à tort, comme une activité noble réservée à la bourgeoisie, dira-t-il.

« Le club de Tanger s’ouvre déjà à plusieurs jeunes issus de différents quartiers de la ville qui sont pris en charge pour assurer la relève des champions dont Younès El Hassani, lui-même originaire du quartier Rahrah et qui fait aujourd’hui la fierté de toute la ville de Tanger», explique M. Bouhriz, réfutant l’idée de voir le RCCT réservé à une certaine élite seulement.

« C’est avec des jeunes de différentes couches sociales que nous parviendrons à constituer une pépinière de golfeurs de talent, et notre club qui s’oriente déjà dans cette optique, s’attachera à convaincre l’opinion publique pour l’amener à considérer désormais le golf comme un sport populaire » dira-t-il.

Conce
ant le programme commémoratif du centenaire, le directeur de l’agence organisationnelle, Majid Bennis a annoncé l’édition d’un ouvrage sur l’histoire de la discipline du golf à Tanger qui, rappellera-il, avait commencé au quartier Marshan, bien avant la création des greens de Boubana, eux-mêmes, faisant partie de la mémoire de la ville de Tanger si l’on se réfère, dira-t-il, à la visite de Hautes Personnalités à ce club comme le père de SM le Roi Juan Carlos d’Espagne, SM l’ancien Roi de Jordanie, la grande vedette de cinéma Elizabeth Taylor ou encore la princesse Mdivani de la jet set américaine, Barbara Hutton.

Outre cet ouvrage commémoratif qui fera l’objet d’une présentation et de dédicace suivies d’une projection d’un documentaire de 15 minutes. Il sera également procédé à l’inauguration officielle du Musée du centenaire
Quant au tou
oi auquel prendront part 88 joueurs formant 44 équipes de 2 joueurs, trois Prix nets et un prix brut seront remis lors de la soirée de clôture dans le cadre d’un somptueux dîner de gala.
Au sujet de la participation du ministère de la Jeunesse et des Sports et de la FRMG à cet événement de grande envergure, elle sera d’ordre moral … !

M.ABOUABDILLAH

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :