Accueil » Région & La ville » Le plan d’aménagement de Tanger approuvé dans une atmosphère électrique !

Le plan d’aménagement de Tanger approuvé dans une atmosphère électrique !

Le plan d’aménagement de Tanger approuvé dans une atmosphère électrique !
[color=#999999][size=08]Le 28-03-2016 à 11:30:33 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Le premier round de la session ordinaire du conseil de la ville de Tanger, tenu jeudi pour le compte du mois de mars 2016, a été consacré à l’examen et à l’approbation du plan d’aménagement de la ville, mis en consultation le 9 février de
ier pour une durée d’un mois, avant son adoption définitive .[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066] Cependant, ce plan qui couvre les quatre arrondissements de Tanger Médina, Beni Makada, Charf Mghogha et Charf Souani, et qui fait la part belle aux équipements publics, à l’infrastructure, aux espaces verts et au logement pour lesquels est réservée une superficie de 10 500 ha, ainsi que des innovations introduites pour rationaliser l’usage du foncier, ne reçoit pas le consentement unanime des élus locaux, mais aussi et surtout d’un grand nombre de citoyens dont les propriétés sont touchées par les mesures d’expropriation pour utilité publique.

Ainsi, outre des centaines de manifestants qui se sont attroupés à l’entrée et aux alentours de l’hôtel de ville, c’est dans une atmosphère électrique que se sont déroulés les travaux de la session ordinaire, à l’intérieur de la salle de réunion, au septième étage du bâtiment.

Finalement, malgré les protestations musclées de l’opposition, la majorité des membres constituée notamment des conseillers du Parti Justice et Développement (PJD) et de l’Union constitutionnelle (UC), est parvenue à faire approuver le nouveau plan d’aménagement dont les grandes lignes ont été présentées par la vice-présidente du conseil, chargée de l’Urbanisme, Karima Afilal.

Parmi les arguments avancés par les élus protestataires, on notera l’incompatibilité des tracés avec les prises de vues aériennes et avec les besoins réels de la ville au point de vue aménagements et infrastructures. Certains élus de l’opposition ont fait valoir que l’étude de faisabilité a été faite dans des conditions marquées par le favoritisme et entachées du caractère de deux poids, deux mesures, au profit de gros terriens et au détriment de démunis parmi les citoyens, un discours que certains élus de la majorité ont qualifié de « populiste » à la veille des élections législatives.

A rappeler que voilà plus de cinq ans que ce nouveau plan a été mis sur les rails. Il a connu plusieurs reports du fait, entre autres, de retards sur les prises de vue aérienne et les restitutions nécessaires à sa confection. Une multitude de projets structurants ont été initiés à travers le programme Tanger-Métropole.

Les zones d’activité ne sont pas en reste dans le nouveau plan d’aménagement. Dans le lot figure un pôle industriel dont le rayonnement dépassera les limites de la ville, selon les concepteurs du document, mais aussi un pôle de services, un pôle de communication et d’échange et enfin un de
ier relatif au tourisme, à la culture et aux loisirs. En tout, les espaces à caractère économique occupent plus de 1 700 hectares de la zone couverte par le nouveau plan d’aménagement. Cette structuration des zones d’activité économique, comme toutes les autres composantes du territoire, décline clairement la volonté d’unification de la vision urbanistique de Tanger, un des principaux objectifs ciblés à travers le nouveau document. [/color][/size][/justify]
[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :