Accueil » Région & La ville » Le ministre Belmokhtar en visite à Tanger

Le ministre Belmokhtar en visite à Tanger

Le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, était en visite, lundi de
ier au lycée Alla El Fassi à Tanger, en compagnie de l’ambassadeur britannique au Maroc, Clive Alderton, et du directeur du British
Le 04-03-2015 à 09:55:11

Lors de cette visite, à laquelle ont pris part le directeur de l’académie régionale de l’Education et de la Formation de Tanger-Tétouan, Abdelwahab Benajiba et le délégué provincial du ministère à la préfecture de Tanger-Assilah, il a été procédé à la présentation des cursus d’apprentissage des matières scientifiques en langue anglaise, des mathématiques, des sciences de la vie et de la terre, cela outre l’enseignement de l’anglais pour les élèves du tronc commun scientifique au niveau du secondaire qualifiant, qui compte 30 élèves garçons et filles.

Le ministre a indiqué, à l’occasion, que les sections inte
ationales du baccalauréat marocain, option anglais, visent à ouvrir de nouveaux horizons pour les élèves marocains afin qu’ils accèdent à l’enseignement supérieur avec un savoir-faire cognitif et pédagogique adéquat, ajoutant que ce projet éducationnel d’envergure, qui sera généralisé, progressivement, au niveau d’autres académies, ambitionne d’encourager les jeunes en général et les élèves en particulier pour qu’ils apprennent les langues vivantes.

« Cette initiative est de nature à permettre aux élèves du secondaire qualifiant d’améliorer leur niveau de maitrise des langues largement répandues à l’échelon mondial sur les plans culturel, économique et scientifique » estime Rachid Belmokhtar, précisant que ces sections, conformes aux dispositions de la charte nationale de l’éducation et de la formation, consolident le système éducatif national et offrent les conditions d’intégration des étudiants dans un environnement économique plus large ».

Le ministre a expliqué que ce projet éducationnel pilote, qui consolide les relations humaines entre les Marocains et les peuples anglophones, permet au système éducatif marocain de s’intégrer davantage dans son environnement inte
ational et répond en même temps aux aspirations des élèves en termes d’apprentissage de l’anglais.

L’ambassadeur britannique au Maroc, pour sa part, s’est dit heureux de cette expérience distinguée qui offre aux élèves marocains des perspectives scientifiques et éducationnelles larges et variées et consolide les relations culturelles entre les deux Royaumes amis, mettant en avant les compétences des élèves marocains et leur habilité et enthousiasme à apprendre l’anglais, chose qui contribuera indubitablement au succès de cette initiative.

Pour le directeur du British Council Maroc, le choix judicieux porté par le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle sur ces sections favorisera la présence de l’anglais au sein de la société marocaine.

A souligner que les élèves inscrits dans cette section, qui s’ajoute à d’autres branches similaires dans les villes de Casablanca (29 élèves) et Rabat (40 élèves), ont présenté des exposés en langue anglaise portant sur l’histoire de la ville de Tanger et ses potentialités économiques, culturelles et naturelles, un aperçu sur les principales infrastructures portuaires et routières dont dispose la ville du détroit, outre des exposés relatifs à des personnalités mondiales et marocaines des mondes de la littérature et de l’art ayant vécu à Tanger, à l’instar de Paul Bowles, Tahar Benjelloun et le voyageur Tangérois Ibn Batouta.

Sur le plan pratique, les nouvelles sections permettent de maintenir l’enseignement des mêmes programmes adoptés par le ministère en soutenant l’enseignement et l’apprentissage de l’anglais en option à travers l’augmentation du nombre d’heures consacrées, chaque semaine, à l’étude de cette langue et l’utilisation de l’anglais pour l’enseignement progressivement de certaines matières, comme les mathématiques,

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :