Accueil » Vie associative » Le juge ordonne une expertise médicale sur l’élève violenté Ibrahim Ibn Mansour

Le juge ordonne une expertise médicale sur l’élève violenté Ibrahim Ibn Mansour

Le juge ordonne une expertise médicale sur l’élève violenté Ibrahim Ibn Mansour
[color=#999999][size=09] 06-06-2018 à 11:10:42 [/size][/color]
[justify][size=12][color=#000066]Plus d’un mois après l’éclatement de l’affaire de l’adolescent Ibrahim Ibn Mansour qui accuse le caïd de l’annexe administrative 12 de Mghogha et des éléments des forces de l’ordre « de l’avoir violenté » dans le quartier Beni Makada à Tanger, le dossier est aujourd’hui entre les mains de la justice.

Selon l’avocat Omar Benâjiba, chargé de la défense de l’élève Ibrahim Ibn Mansour, le juge chargé de l’instruction du dossier aurait accepté la requête de la défense de faire procéder à une expertise physique et psychologique de l’adolescent qui serait toujours en convalescence et soumis à un traitement psychologique et des séances de rééducation.
Me Benâjiba confirme que son jeune client «n’arrive plus à marcher ».

Rappelons que dans plusieurs témoignages diffusés au début du mois de mai, le père du jeune garçon affirme que son fils se tenait debout devant un magasin au moment où les autorités locales poursuivaient des vendeurs ambulants à Beni Makada. Le jeune homme aurait ensuite été pris à parti et violenté par des membres des Forces auxiliaires qui l’auraient confondu avec un marchand ambulant.

L‘affaire a pris une autre dimension lorsqu’un agent d’autorité, en l’occurrence le caïd de l’annexe administrative n°12 à Moghogha a été accusé d’être à l’origine de l’agression contre cet élève. Il a été relevé de ses fonctions à titre préventif et affecté sans mission aux services de la préfecture de Tanger-Asilah suite à une enquête ordonnée par le parquet de Tanger à l’issue de laquelle devraient être prises les mesures disciplinaires appropriées.. [/color][/size][/justify]

À propos admin

x

Check Also

Les effets destructeurs redoutables de l’alcool sur la conviction religieuse ; la santé ; la vie sociale ; la stabilité familiale ; l’avenir des enfants ; la liberté individuelle et les moyens économiques

L’objectif de cet article est de rétablir la confiance et aider les consommateurs d’alcool, en ...

Début du Ramadan 1442/2021 : Mercredi 14 avril 2021

Le début et la fin du prochain  mois de Ramadan sont déterminés par l’observation du ...

La CGEM à Tanger: Evaluation de l’entreprenariat et création d’un institut de formation des PME

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj , a ...

%d blogueurs aiment cette page :