Le CRT-TTA ferme ses portes à la presse locale ..

« Fini les gueuletons au profit de la presse locale dont nous n’avons plus besoin ! » (Ragala dixit)
28-06-2018 à 11:34:34
« Fini les gueuletons au profit de la presse locale dont nous n’avons plus besoin ! ».
Ces propos auraient été proférés dans une crise de colère, par le directeur du Conseil régional du Tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Si Abdelghani Ragala.

Dès lors, on serait tenté de savoir ce qui a bien pu mettre dans cet état d’âme le sieur directeur Ragala.
On apprendra ainsi que c’est un article paru dans un hebdomadaire local sous le titre « La colère du wali et la harira du CRT-TTA » qui aurait provoqué l’ire du directeur qui est aussi le porte-parole du conseil auquel toutes les tâches sont attribuées, y compris celles du président.

Nous reproduisons ci-après la conclusion « assassine » qui aurait déplu à M. Abdelghani Ragala, à propos du plan d’action présenté par le CRT-TTA pour l’exercice 2018, au cours d’un récent ftour-débat ramadanesque :
« Un plan qui ressemble beaucoup à celui de 2017 et de 2016. Preuve encore que le CRT Tanger Tétouan Al Hoceima est devenu une coquille vide ! », a écrit le jou
al..
Sans vouloir entrer dans cette polémique, nous déplorons tout de même le fait qu’un responsable d’une institution représentative d’un secteur aussi important que le Tourisme qui compte pourtant des personnalités respectables, se soit laissé aller à la dérive, avec une légèreté déconcertante, en impliquant, sans restriction, les représentants de la presse dans une vision rétrécie de « gueuletons », insinuant sans doute que les jou
alistes ne sont intéressés que par l’intérêt de la « bouff » que leur offre le CRT-TTA.

À propos admin

x

Check Also

Un pédophile français devant le parquet à Tanger

Un ressortissant français, arrêté en flagrant délit d’actes pédophiles, le 14 mai dernier à Tanger, ...

Le directeur du CRI-TTA Omar CHRAÏBI Contraint à un congé ouvert

Le directeur du centre régional d’investissement Tanger –Tétouan-Al Hoceima ( CRI-TTA), Omar CHRAÏBI, aurait été ...

Commerce extérieur : un trou de 206 milliards de dh !

Le commerce extérieur est l’une des faiblesses structurelles de l’économie marocaine. Le déficit commercial s’est ...

Aller à la barre d’outils