Accueil » Sport » La troisième place de l’IRT : un exploit

La troisième place de l’IRT : un exploit

La troisième place de l’IRT : un exploit
[size=8][color=#999999]Le 18-01-2016 à 17:24:33 [/color][/size][justify][size=12][justify] Incroyable mais vrai :l’IRT football vient de terminer la phase aller du championnat de première division professionnelle à la troisième place après le WAC et le FUS avec une différence de deux points .Avec un peu plus de chance, de calme, de sang froid , de tranquillité et surtout de confiance en soi, les joueurs auraient pu obtenir le titre honorifique de champion d’automne à l’heure où ils menaient par 0-2 à Casablanca face au RAJA.L’équipe n’a pas vaincu, l’équipe a perdu des points incompréhensiblement à Al-Hoceima et à El-Jadida sur deux flagrantes erreurs par précipitation d’un goal vétéran Bistara et d’un autre plus jeune Marouane.

Quant aux défaites de Tanger contre Safi et contre le FUS, elles étaient logiques à cause de la piètre exhibition du capitaine Oussama Gharib et de ses coéquipiers qui étaient perdus sur le terrain. Le mérite revient sans aucun doute à l’entraineur algérien Adelhak Benchikha qui a gagné en très peu de temps la confiance, la sympathie et l’amour de toute une population. Le mérite revient aussi comité présidé par Abdelhamid Aberchane qui s’est beaucoup sacrifié pour donner à la ville un grand IRT qu’elle préfère. Les footballeurs sont à féliciter pour leur courage, pour la défense du maillot, pour l’amour du club. On retrouve l’esprit du professionnalisme chez tout le monde, ce qui est un très bon signe. Un huit sur dix pour le coach et ses poulains, un sept sur dix pour les dirigeants mais un dix sur dix pour le public qu’il ne faut pas oublier dans cette évaluation des matchs aller. Les supporters sont les meilleurs du Maroc et rarement les stades du pays connaissent leurs encouragements, leurs applaudissements et leur ambiance. Maintenant, ils créent la fête à l’extérieur. Ils étaient présents à Rabat,Casablanca,El Jadida,Alhuceima,Marrakech,Agadir. Encadrés et dirigés partout par la jeune association des ultras Hercules, ils avaient des tifo qui étaient classés premiers dans le monde.

Grace à eux, l’emblème de l’IRT est célèbre dans les quatre coins du globe. A l’exception du derby WAC-RAJA qui attire seulement deux fois par an 60.000 spectateurs, les rencontres de l’IRT connaissent régulièrement une moyenne de 40.000 personnes au Grand Stade de Tanger. Selon un sondage populaire dans les différentes rues de plusieurs villes marocaines, l’IRT vient d’être choisi meilleure équipe du championnat aller et équipe révélation. « On jouait le maintien, maintenant on joue le titre. Rien n’est difficile avec le travail et la bonne volonté. » disent les tangérois. A vrai dire, dans cette compétition du football professionnel, tout est équilibré et tout est possible. L’IRT champion du Maroc à l’image de son voisin le MAT ,pourquoi pas ?.[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :