Accueil » Vie associative » La ministre espagnole de la Santé Mme TRINIDAD JIMENEZ en visite à la Crèche de Tanger

La ministre espagnole de la Santé Mme TRINIDAD JIMENEZ en visite à la Crèche de Tanger

La ministre espagnole de la Santé Mme TRINIDAD JIMENEZ en visite à la Crèche de Tanger
La ministre espagnole de la Santé, Mme Trinidad Jiménez, qui était en visite privée à Tanger, en début de semaine, s’est rendue à la Crèche de Tanger pour enfants sans famille, où elle a été accueillie par la présidente de l’institution, Mme Khadija Bouabaidi.
La ministre qui s’est enquise des nouvelles des petits pensionnaires de la Crèche, a reçu de très amples explications sur les conditions d’accès et de vie des nouveaux-nés sans famille, ainsi que sur les formalités d’adoption de ces enfants par des familles sélectionnées selon des procédures sociale et judiciaire appropriées devant répondre à des critères bien définis.
Mme Trinidad Jiménez qui s’est déclarée réjouie de cette visite a promis d’oeuvrer en sorte qu’un soutien soit apporté à la Crèche de Tanger.
Rappelons que la Crèche de Tanger, fondée au sein de l’hôpital Al Kortobi il y a près d’un quart de siècle, est l’unique institution de la ville où sont recueillis des enfants nés hors mariage dont les mamans, souvent infortunées, sont incapables de s’occuper.
Les moyens de fonctionnement et de subsistance de la Crèche de Tanger dont le de
ier rapport financier fait état d’un besoin annuel situé dans la fourchette de 1 à 1,3 million de dirhams, proviennent en grande partie de dons et de parrainages.

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :