Accueil » Tourisme » Journée méditerranéenne du Tourisme

Journée méditerranéenne du Tourisme

Deuxième édition de la Jou
ée méditerranéenne du Tourisme sous les thèmes -Tourime et nature en Méditerranée – L’innovation territoriale -Croisières autour de la Méditerranée
[color=#999999][size=08]Le 30-11-2015 à 11:27:10 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Le Conseil régional du Tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA), en partenariat avec l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), la Escuela de organisacion industrial à Madrid (EOI) et l’Institut supérieur inte
ational du tourisme de Tanger (ISITT), a organisé, jeudi 26 novembre courant à Tanger, la deuxième édition de la Jou
ée méditerranéenne du Tourisme sous trois thèmes développés en tables rondes: «Tourime et nature en Méditerranée» ; «L’innovation territoriale» et «Croisières autour de la Méditerranée».[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]Ont pris part à cette rencontre organisée à l’hôtel Royal Tulip, plusieurs opérateurs du secteur touristique de la région nord, conduits par le président du CRT-TTA, Mustapha Boucetta, aux côtés de leurs homologues espagnols ; le consul général d’Espagne à Tanger, Arturo D. Reig Tapia, le directeurs du CRT-TTA, Abdelghani Ragala ; le directeur de l’ISITT, Abdelhaq Mouhtaj, ainsi que de nombreux invités de marque.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/jou
ee_mediterraneenne__du_tourisme.jpg[/img][/center]Ouvrant les travaux, le président du CRT-TTA a souligné l’importance de cette seconde édition permettant aux professionnels de débattre de l’avenir du secteur et des moyens à mettre en œuvre pour son développement.
Mustapha Boucetta qui a tenu à souhaiter la bienvenue aux participants, s’est félicité du choix approprié des thèmes abordant une actualité en rapport avec la mise à niveau du secteur du Tourisme autour du Bassin méditerranéen.
Evoquant le cas du Maroc, le président Boucetta a cité les atouts innovateurs du royaume dans le domaine touristique, tous produits confondus, allant du tourisme en nature avec toutes ses niches, au tourisme de croisière en passant par le balnéaire, un produit relativement propre à la destination nord du royaume, avec prochainement le créneau du tourisme de croisière, après l’achèvement des travaux de reconversion du port de Tanger-ville.

La première table ronde axée sur le développement d’un tourisme en nature, et animée par Maria Angeles Gonzalez, ex directrice de l’école de tourisme de Madrid, et Imad Barrakad, président du directoire de la société marocaine de l’investissement touristique (SMIT), a établi que ce genre d’activité nécessite un travail de fond, des potentialités commercialisables et un financement conséquent, eu égard aux exigences du touriste amateur d’un retour aux sources naturelles.

Selon les intervenants, une mise à niveau touristique dans cette optique, commence par la confection de produits appropriés dont un hébergement adaptable et un développement d’itinéraires convenables.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/jou
ee_mediterraneenne__du_tourisme2.jpg[/img][/center] [size=9][center][color=#999999]Photo : Hammouda[/color][/center][/size]« La bonne utilisation des ressources naturelles dont regorge chaque pays dépend de l’ingénierie et de l’investissement développés autour de chaque projet de tourisme naturel », estiment les intervenants, considérant que la nature en soi n’est pas suffisante pour faire son propre attrait touristique.

Ces propos ont trouvé leur explication dans un film projeté, pour la circonstance, faisant un état des lieux des attraits touristiques de La Palma en Espagne, offrant de nombreuses opportunités à développer à ce niveau, comme c’est d’ailleurs le cas pour des sites et parcs naturels de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima qui sont aussi attrayants.

La deuxième table ronde ayant traité de l’innovation territoriale a fait référence à la décentralisation au niveau des régions, faisant ressortir que le tourisme peut être considéré comme un levier considérable de l’économie régionale, à condition que la région conce
ée puisse émerger en tant que pôle de compétitivité dans le domaine, ce qui implique une émergence porteuse d’opportunités et un pari difficile à relever en attirant des investisseurs potentiels et en innovant dans la promotion décentralisée, des technologies d’hébergement et de gastronomie, mais aussi en matière de perfectionnement de l’accueil et des services.

La troisième et de
ière table ronde qui était focalisée sur les croisières en Méditerranée, ne pouvait passer sous silence l’avenir prometteur de Tanger qui prépare son port essentiellement au tourisme de croisière, un créneau qui connaît aujourd’hui un essor considérable, notamment dans l’espace méditerranéen qui comptait déjà en 2008, 350 000 lits et accueillait quelque 19 millions de passagers.

Les intervenants à cette table ronde estiment qu’une place stratégique devrait être allouée au secteur des croisières avec, entre autres, une corrélation entre ce type de tourisme et les dessertes aériennes, les politiques portuaires, sachant que l’offre touristique doit être renforcée en tant que segment de forte valeur ajoutée.[/color][/size][/justify]
[size=9][color=#ff0000]M.Abouabdeillah[/color][/size][center][size=17][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :