Hay Annasr: Découverte du corps d’un médecin égorgé et mutilé

Dans la soirée de mardi 1er juin courant, les polices judiciaire et scientifique relevant de la préfecture de police de Tanger, ont découvert le corps d’un médecin d’une soixantaine d’années, divorcé,  qui travaillait au centre de Santé de hay Al Jirari à Tanger.
Le corps de la victime, décapité,  mutilé de son appareil génital  et en état de  décomposition, était, apparemment abandonné depuis quelques jours,  dans la villa que le médecin  occupait, seul, au rez-de-chaussée d’un immeuble de hay Annasr, situé au quartier Branès à Tanger, le même que celui du drame de l’atelier de confection installé dans une cave inondée par les eaux de pluie et qui avait fait 28 morts le 8 février dernier.
Ce sont des voisins qui auraient  alerté la police après avoir senti des odeurs nauséabondes provenant de l’habitation de la victime.
Les policiers qui ont fait évacuer la dépouille de la victime à la morgue de l’hôpital Duc de Tovar, ont ouvert une enquête dans le voisinage et effectué des prélèvements sur la scène du crime.
Jusqu’à présent, aucune piste ne serait encore privilégiée mais, apparemment, les investigations sembleraient avancer, de façon optimum, vers la vengeance ou  le règlement de compte.

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :