Accueil » Actualités » Habitat / Urbanisme Visite de la ministre Bouchareb à Tanger: Projecteurs sur l’Ancienne Médina et Ecoquartier de Marshan

Habitat / Urbanisme Visite de la ministre Bouchareb à Tanger: Projecteurs sur l’Ancienne Médina et Ecoquartier de Marshan

A l’occasion de la visite à Tanger, samedi 29 mai dernier, de la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville,  Nezha  Bouchareb , plusieurs conventions ont été ratifiées dans le domaine de l’habitat et de l’urbanisme dont celles relatives au programme prioritaire pour le traitement de l’habitat menaçant ruine (2ème tranche)  et au  programme de réhabilitation et de valorisation de l’ancienne médina de Tanger (2020-2024) ; et une convention cadre pour la mise en oeuvre des résultats de l’étude relative à l’écoquartier de Marshan.

Lors d’une rencontre de communication tenue, samedi 29 mai 2021 au siège de la wilaya de Tanger, en présence du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia , avec les acteurs et les professionnels du secteur de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, la ministre de tutelle, Nezha  Bouchareb a indiqué que, pour renforcer la résilience du secteur de l’Habitat et de l’Urbanisme, il est indiqué de mettre en œuvre quatre défis principaux.
Le premier  porte sur la réduction des disparités territoriales, à travers l’adoption de nouvelles orientations pour l’aménagement du territoire.
Le second concerne  la mise de l’urbanisme au service du développement économique à travers la facilitation des procédures.
Le troisième consiste au développement d’un nouveau modèle de logement abordable et à la lutte contre toute sorte de logement insalubre ;
Et le quatrième et dernier défi, selon  la ministre, vise  le développement de centres ruraux émergents à travers un programme intégré.
«Il s’agit de  profiter des  nouvelles procédures mises en place depuis la survenue de la pandémie du Covid 19,  en matière d’accélération de la numérisation,  la dématérialisation et la facilitation des procédures »,  recommande Bouchareb, se félicitant du fait  que le taux de couverture en documents d’urbanisme qui dépasse 87% dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, aspire à atteindre 94% à la fin de l’année en cours.


Citant le « Nouveau Modèle de Développement »  qu’elle a qualifié de «pacte national motivant », la ministre  estime que « ce grand chantier permettra  de réaliser l’ensemble des objectifs de développement escomptés ».
En matière de réalisations  et de programmes, la ministre a présenté  le bilan des actions réalisées par son département durant l’exercice  écoulé
et son plan d’action pour renforcer davantage le secteur, tout en s’arrêtant sur nombre de programmes et projets réalisés, en cours de réalisation, ou sur le point d’être entamés, notamment le programme « Villes sans bidonvilles », le programme de réhabilitation des bâtiments menaçant ruine, le programme de réhabilitation de l’ancienne médina de Tanger, ainsi que le projet de l’écoquartier -Sabila-D’jemaa de Marshan à Tanger.
Il est à noter qu’à l’issue de la rencontre, plusieurs conventions ont été ratifiées dans le domaine de l’Habitat et de l’Urbanisme.
Il s’agit de la convention cadre relative au programme prioritaire pour le traitement de l’habitat menaçant ruine dans l’ancienne médina de Tanger (2ème tranche), l’avenant à la convention de partenariat et de financement du programme complémentaire de réalisation des voies structurantes à la préfecture de Tanger-Assilah et la convention cadre pour la mise en œuvre du plan directeur de transformation digitale de la ville de Tanger.
Une convention de partenariat pour la mise en œuvre du programme intégré de réhabilitation et de développement de la commune Gueznaya (2021-2022) ; l’avenant de la convention de partenariat relative au programme de réhabilitation et de valorisation de l’ancienne médina de Tanger (2020-2024) et une convention-cadre pour la mise en œuvre des résultats de l’étude relative à l’écoquartier de Marshan à Tanger ont également été signés.
En outre, trois autres conventions relatives au partenariat et à la coopération pour la mise en œuvre du programme de soutien architectural dans le monde rural ont été signées.

À propos Romaisae

x

Check Also

Covid-19: Mesures restrictives au lendemain de l’Aïd Al Adha..

Compte tenu de la surprenante hausse du nombre de contaminations et de décès enregistrés ces ...

Action sociale Fondation Microcrédit du Nord..

Assurer la pérennité de l’institution   Dans une récente édition, nous avions rapporté que « La ...

Défis transformationnels… pour développer «  l’humain » dans monde du travail de demain..2 ème partie 

Défis transformationnels  Deux académies font le pont entre la Belgique et le Maroc pour développer ...

%d blogueurs aiment cette page :