Accueil » Economie » Forum MEDays 2015

Forum MEDays 2015

Forum MEDays 2015 organisé à Tanger autour de la thématique: «Des chocs à la co-émergence»
[color=#999999][size=08]Le 16-11-2015 à 10:34:54 [/size][/color][b][justify][size=10][color=#333333] Organisée à Tanger, sous le Haut Patronage de [color=#993300]SM le Roi Mohammed VI[/color], du 11 au 14 novembre courant, par l'Institut Amadeus, la 8ème édition du [color=#993300]Forum MEDays[/color] a ouvert ses travaux dans la soirée de mercredi.
Le programme de ces travaux étalés sur 4 jours, se font autour de la thématique générique « [color=#993300]Des chocs à la co-émergence[/color] » développée à travers de discussions sur l'attractivité économique et financière africaine, les menaces sécuritaires dans les pays du Sud, l'émergence d'un nouvel ordre économique mondial, la nouvelle donne énergétique mondiale, la montée des populismes en Europe, les crises migratoires, ou encore les enjeux cruciaux de la lutte anti-terroriste à l'échelle globale. .[/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]Les travaux de cette 8ème édition se sont donc ouverts mercredi au Mövenpick-hôtel, avec la participation de personnalités d'envergure inte
ationale, dont des leaders politiques, des décideurs économiques et des représentants d'organisations régionales et inte
ationales parmi lesquels un grand nombre d’intervenants de grand calibre dont Ryad Al-Maliki, ministre des affaires étrangères de la Palestine ; Mme Carmen Liliana Burlacu, secrétaire d'Etat roumaine aux Affaires étrangères ; Tarak Cherif président de la confédération des entreprises citoyennes de Tunisie ainsi que d’autres personnalités représentant la société civile.

La cérémonie inaugurale qui a connu la présence du wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima; du président du Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari ; du maire de Tanger Mohamed Bachir Abdellaoui, d’agents d’autorité et d’élus, aux côtés du président de l'Institut organisateur, Amadeus, Brahim Fassi Fihri , a été essentiellement consacrée à un invité de marque, le Président rwandais Paul Kagamé a présenté l'expérience et les actions menées par son pays pour faire du Rwanda l'une des rares nations ayant des taux de développement les plus importants, avec un taux de croissance de 7,8 %.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/medays2015.2.jpg[/img][/center] [size=9][center][color=#999999]Photo : Hamouda[/color][/center][/size]Pour son parcours personnel mais aussi pour sa vision en tant que chef d'Etat qui a su stabiliser, reconstruire, réconcilier et développer son pays, le Président Paul Kagamé a reçu le Grand prix du Forum MEDays, en reconnaissance de sa vision et de son leadership qui ont permis au Rwanda d'occuper les premières places africaines dans les classements inte
ationaux et à améliorer la compétitivité et l'attractivité de son pays tant sur le plan économique que social.

Pour le président de l'Institut Amadeus, Brahim Fassi Fihri, « cette distinction ne constitue pas seulement une consécration du Rwanda en tant que modèle à suivre en Afrique, mais aussi une expression de la volonté commune du Maroc et du Rwanda d'ouvrir un nouveau chapitre de leurs relations politiques et économiques ».

Dans son intervention, le président rwandais a insisté sur l'importance de la paix et de la stabilité pour pouvoir assurer la prospérité. « La réalisation de la sécurité est tributaire d'une gouve
ance inclusive et d'une participation effective des citoyens dans les processus de développement des Etats », a-t-il souligné, appelant les pays du Nord et du Sud à œuvrer de concert afin de déboucher sur un nouvel ordre mondial plus solide et pour consolider la paix dans la région par le biais du dialogue, de l'échange et davantage d'ouverture.

Le président a également souligné la place qu'occupe le Maroc sur la scène africaine et l'importance des relations qui le lie au Rwanada appelant à les rendre encore plus importantes. Dans ce cadre il a salué les initiatives d'investissements entreprises par les investisseurs marocains dans son pays, dans différents secteurs, en les invitants à devenir encore plus nombreux. Il a rappelé à cet égard l'absence de l'exigence d'un visa pour les Marocains désireux de se rendre dans son pays. « Dans les prochaines années j'espère que nous pourrons accueillir d'autres investisseurs marocains », a-t-il conclu.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/medays2015.3.jpg[/img][/center] [size=9][center][color=#999999]Photo : Hamouda[/color][/center][/size]De son côté, le vice-président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois et vice-président de l'Association du Peuple chinois pour la paix et le désarmement, Ma Piao, a focalisé sur l'importance de la coopération sino-africaine. Il a appelé à la fructifier à tous les niveaux : politique, économique, social et même sécuritaire et militaire. Il a également mis en avant la position privilégiée de la Chine en tant que partenaire stratégique du Maroc sur le plan politique, économique, commercial et culturel, saluant son rôle en faveur du renforcement de la paix et de la sécurité inte
ationale et de la promotion du partenariat continental.

M. Ma a aussi exprimé la disposition de la Chine de partager avec l'Afrique tous les potentiels dont elle dispose, que ce soit pour les nouvelles technologies de l'information ou le savoir-faire de plus en plus développé par la Chine en matière aérienne … Il a ainsi proposé la mise sur pied de deux centres, l'un en Chine et l'autre en Afrique dont le but serait d'assurer la mode
isation, la facilitation du décollage économique et la coopération pour drainer des investissements pour l'Afrique.

Cette 8ème édition qui a pour ambition majeure de faire du forum MEDays une référence du Sud, dont l’axe ne se limite pas à une zone géographique bien déterminée mais plutôt dans une vision de coopération triangulaire Nord Sud-Sud large, apporte des réponses pertinentes et innovantes aux grandes problématiques économiques et politiques du moment ainsi que sur le rôle actuel et à venir du bloc émergent dans la gestion des enjeux majeurs au niveau de la planète.

Les thématiques discutées portent sur les questions suivantes :
Comment renforcer l’attractivité de l’émergence économique, financière et bancaire du continent Africain ? Quelles nouvelles orientations économiques et énergétiques adopter alors que l’après-pétrole est déjà en marche? Santé, éducation, climat, que faire pour que ces piliers du développement humain demeurent au cœur des préoccupations de la coopération Nord-Sud? A quel agenda géopolitique la multipolarité croissante de l’échiquier mondial appelle-t-elle? Quelles réponses concertées et multidimensionnelles pour faire face aux différents défis sécuritaires qui se posent dans le monde aujourd’hui?
Cela outre un ensemble de panels avec des sujets pertinents comme les stratégies énergétiques et la croissance verte, comment assurer la sécurité, l’efficacité et l’accessibilité énergétique.

La question des startups innovantes et la bancarisation des TPME à travers les nouvelles technologies, le défi de la croissance inclusive et durable des économies émergentes ainsi que la lutte contre le changement climatique sont des thématiques sont également au cœur des débats.

Les différentes présentations et discussions sont prolongées par des débats afin de donner plus d’éclairage sur des sujets d’actualité en essayant de trouver des solutions aux grandes problématiques existantes..[/color][/size][/justify]
[center][size=17][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :