Accueil » Actualités » Des fissures apparaissent dans les rangs du PJD Deux élues de Tanger claquent la porte du parti

Des fissures apparaissent dans les rangs du PJD Deux élues de Tanger claquent la porte du parti

A quelques mois des législatives, les démissions s’enchaînent au sein du parti de la Justice et du développement (PJD), notamment dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima où une élue, Mme W. B,  sans pour autant expliquer les raisons de sa démission présentée  récemment, vient de claquer la porte du parti islamiste qui semble miné par des conflits internes.
Ce nouveau départ qui  intervient  juste après la démission de deux conseillers communaux à Rabat et autres cadres, dévoile des failles dans les rangs du parti, qui semble se fragiliser au fil des jours.
Selon des sources proches du parti de la Lampe à Tanger, il existerait des différends opposant l’élue démissionnaire et des responsables locaux du parti.
Pour des observateurs avertis, le départ de Mme W.B. représente une grande perte aux niveaux local et régional,  pour le parti de la Lampe, vu l’importante  place occupée dans la société par l’élue démissionnaire, apparemment très active  sur la scène sociale.
En fait, il s’agit de la deuxième dame à abandonner le parti de la Lampe, en ce mois de janvier, après Mme Y. M, également membre active du PJD et du Mouvement de l’unité et de la réforme (MUR), qui a également  jeté l’éponge.
« Il m’est difficile de rester dans une institution qui refuse le débat, ignore la critique politique et se dirige vers la personnification”, aurait déclaré Y. M. dans une déclaration à la presse, dénonçant des  attaques qu’elle aurait subies en raison de ses positions sur  une action  du  chef du gouvernement et secrétaire général du PJD, Saâd-Eddine El Othmani.
« Au lieu de discuter mes idées, des dirigeants du PJD et du MUR discutaient, en revanche, de mon rouge à lèvres, de mon vernis à ongles et de mon élégance”, aurait déploré la démissionnaire Y. M.

À propos Romaisae

x

Check Also

Le port Tanger Med 2 devient Tanger Med Port Authority

La fusion du port  Tanger Med 2 (TM2) se concrétise  avec la société Tanger Med Port ...

Un résident français fait main basse sur la plage de sidi M’ghaït

Rien ne semble plus aller  du côté de la plage de « Sidi Mghait », à une ...

Coalition gouvernementale La tâche s’avère ardue pour Akhannouch !

Nommé par le Roi à la haute fonction de Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, président ...

%d blogueurs aiment cette page :