Accueil » Actualités » «Delphi» devient «Aptiv» : Grogne chez le personnel

«Delphi» devient «Aptiv» : Grogne chez le personnel

«Delphi» devient «Aptiv» : Grogne chez le personnel
[color=#999999][size=09] 21-06-2018 à 15:09:14 [/size][/color]
[b][justify][size=12] L’équipementier américain Delphi avait acté, en 2017, la scission de ses activités au niveau mondial avec, d’une part celles liées au train roulant (amortisseurs) qui garde le nom « Delphi » et, d’autre part, celle dédiée au câblage automobile qui prend désormais le nom d’ »Aptiv ».

A Tanger, ce changement de dénomination de la société, passant de Delphi à Aptiv, a occasionné un choc parmi le personnel qui reproche à ses employeurs de ne pas respecter leur ancienneté lors du changement de dénomination de l’entreprise en leur faisant signer de nouveaux contrats au nom d’Aptiv. Ce qui laisserait supposer que les salariés risqueraient de perdre le bénéfice de l’ancienneté de toutes les années passées à Delphi pour recommencer à zéro avec Aptiv.

Les responsables de l’entreprise affirment qu’il s’agit d’un simple malentendu, assurant que les droits des travailleurs seront respectés.

Sans doute, par crise de confiance en cette promesse patronale, les ouvriers de l’usine de la route de Rabat à Tanger, plongés dans le désarroi, ont protesté durant plusieurs jours contre ce changement de statut.
Lundi 11 juin courant, la tension a atteint son comble et l’intervention des forces de l’ordre pour disperser un sit in organisé devant l’usine, n’a pas arrangé les choses. On déplorera 15 blessés parmi les manifestants. Cinq d'entre eux auraient été hospitalisés.

Pourtant, deux jours auparavant, le 9 juin, une réunion a été tenue entre le wali de la région Tanger-Tétouan – Al Hoceima, Mohamed Yacoubi entouré de hauts responsables, et des représentants des grévistes, dans le but de convaincre ces de
iers de mettre fin à leur mouvement de protestation.

La société de câblage Delphi aurait même affirmé qu’elle revenait sur sa décision de changer le nom de l’Entreprise. Pour éviter une volte-face après cette annonce, les grévistes auraient souhaité que cette décision soit consignée dans un procès-verbal, afin d’éviter tout retour en arrière.

Pour le moment, la situation est en stand-by… [/size][/justify][/b]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :