Accueil » Vie associative » COLLOQUE sur le thème :«Tanger vue par les étrangers» Ecole supérieure Roi Fahd de Traduction les 9 et 10 décembre 2009

COLLOQUE sur le thème :«Tanger vue par les étrangers» Ecole supérieure Roi Fahd de Traduction les 9 et 10 décembre 2009

COLLOQUE sur le thème :«Tanger vue par les étrangers» Ecole supérieure Roi Fahd de Traduction les 9 et 10 décembre 2009
Le Groupe de Recherche sur la Traduction et la Communication Interculturelle de l’Ecole supérieure Roi Fahd de Traduction (Université Abdelmalek Essaadi) et le Forum Culturel de Tanger organisent, les 9 et 10 décembre 2009 à l’école supérieure Roi Fahd de traduction à Tanger, un colloque sur le thème : «Tanger vue par les étrangers».

Dans un communiqué commun, les organisateurs estiment que Tanger est l’une de ces villes qui font rêver, qui inspirent et qui effrayent à la fois. Carrefour du monde, elle est aussi le réceptacle de toutes les créations, de tous les fantasmes, mais aussi de toutes les frustrations.
Entourée d’un mythe et d’un mystère qu’elle s’est forgée, ou qu’on lui a attribué à son insu, qui durent depuis des millénaires, et dont on n’arrive toujours pas à en percer le secret, Tanger reste, dans l’imaginaire collectif, une ville artistique, inspiratrice mais aussi dangereuse. Elle hante les écrivains, les poètes, les artistes-peintres, les intellectuels depuis la nuit des temps. On lui a consacré une infinité de livres, de non moins nombreuses recherches, et ce, bien avant la période coloniale. Les écrits sur Tanger datent des 10ème et 11ème siècles.
Tanger, dans l’imaginaire de l’Autre ne se manifeste pas seulement dans les écrits des voyageurs arabes, français, anglais, espagnols ou autres, mais aussi dans les rapports des diplomates, des commerçants, des envoyés spéciaux des autres nations. Ce colloque vise justement à mettre en relief cette richesse des points de vue, parfois contradictoires, grâce aux interventions d’éminents professeurs et intellectuels qui débattront de l’exception tangéroise dans différents domaines artistiques.
Prendront part à ce colloque, les professeurs et intellectuels suivants:
— Mohamed LAAMIRI, ex-doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines de Oujda.
— Ali KASSIMI, ancien responsable irakien du bureau d’arabisation et de coordination de Rabat.
— Hicham Saad JOUMAA, entrepreneur et intellectuel irakien à Tanger.
— Abdeslam BENHADDOU, ex-doyen de la faculté de droit de Tanger.
— Malcolm WILLIAMS, Professeur de traduction et de linguistique à l’école supérieure Roi Fahd de traduction.
— Mohamed CHTATOU, Responsable à l’organisation islamique d’éducation, des sciences et de la culture.
— Mohamed Saâd Zemmouri, Professeur universitaire à la faculté des lettres de Tétouan.
— Taïb BOUTBOUQALT, Professeur universitaire à l’école supérieure Roi Fahd de traduction.
— Abdelaziz JADIR, Professeur, écrivain et jou
aliste
— Mohamed JADIR, Professeur de langue et littérature françaises.
— Rachel MUYAL, ancienne gérante de la librairie les Colonnes de Tanger.
— Simon-Pierre HAMELIN, actuel gérant de la librairie les Colonnes de Tanger.

À propos admin

x

Check Also

Les effets destructeurs redoutables de l’alcool sur la conviction religieuse ; la santé ; la vie sociale ; la stabilité familiale ; l’avenir des enfants ; la liberté individuelle et les moyens économiques

L’objectif de cet article est de rétablir la confiance et aider les consommateurs d’alcool, en ...

Début du Ramadan 1442/2021 : Mercredi 14 avril 2021

Le début et la fin du prochain  mois de Ramadan sont déterminés par l’observation du ...

La CGEM à Tanger: Evaluation de l’entreprenariat et création d’un institut de formation des PME

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj , a ...

%d blogueurs aiment cette page :