Accueil » Economie » Clôture du SIMOB -Tanger 2017 : les Recommandations

Clôture du SIMOB -Tanger 2017 : les Recommandations

Clôture du SIMOB -Tanger 2017 : les recommandations
[color=#999999][size=09]Le 27-07-2017 à 10:55:29 [/size][/color][b][justify][size=12]Le Salon de l’immobilier et du bâtiment, SIMOB-Tanger 2017 a fermé ses portes dimanche16 juillet courant, au terme de quatre jours d’intenses activités animées par 150 exposants dans les domaines du bâtiment et de l’immobilier, sous le thème de « Pour un nouvel élan du secteur de l’immobilier » au profit de quelque 20.000 visiteurs dont un grand nombre de Marocains résidents à l’étranger (MRE).

Ce Salon dont le principal objectif était de servir de plateforme de convergence de l’offre et de la demande entre les institutionnels et les professionnels des secteurs du bâtiment et de l’immobilier, a ainsi tenu ses promesses en tant que tremplin d’échange d'expériences et d'établissement de partenariats entre les différents opérateurs du secteur, mais aussi de mise en valeur de la nouvelle vocation de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, vouée à devenir un véritable pôle régional attractif de développement socio-économique et une plateforme économique à l'échelle continentale et inte
ationale.

Parmi les sujets prioritaires débattus, lors de cette deuxième édition, figurent ceux des projets de documents d’urbanisme dont le plan d’aménagement et le schéma directeur d’aménagement urbain de Tanger qui accusent un important retard.

Parmi les principales recommandations du SIMOB Tanger 2017, il y a aussi celle du conseil donné aux acquéreurs de logement de profiter de l’opportunité de l’offre avantageuse qui dépasse actuellement de loin la demande.

En d’autres termes, les acquéreurs réticents pourront trouver leur bonheur en profitant d’une baisse des prix généralisée au niveau de l’ancien et du neuf. Ils pourront, également, bénéficier de taux qui sont aussi bien à leurs plus bas niveaux historiques mais dont la tendance est haussière à l’avenir.

C’est mécanique, explique-t-on : lorsque les prix baissent les taux augmentent et vice-versa. A souligner que les crédits bancaires dédiés à l’immobilier ont atteint 58,4 milliards de DH, en mars de
ier contre 57,7 milliards de DH un an auparavant, soit une hausse de 1,2%…[/size][/justify][/b]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :