Accueil » Actualités » Christopher Ross : Un nouveau Discours ?

Christopher Ross : Un nouveau Discours ?

Christopher Ross : un nouveau discours ?
Le 12-03-2015 à 17:30:10

Christopher Ross aurait-il annoncé l’impossibilité d’établir un pseudo « Etat dans le Sahara marocain », durant sa de
ière visite dans les camps de Tindouf ? La réponse serait « Oui », selon un présumé membre de la direction du Polisario qui s’est confié lundi à nos confrères de Hespress.

Cette même source, qui a requis l’anonymat, est revenue sur la toute de
ière visite de l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara en février de
ier.

« Christopher Ross a même cité plusieurs constats à partir desquels l’établissement d’un Etat sahraoui indépendant vis-à-vis de la souveraineté marocaine reste impossible. Des constats parmi lesquels la vague de protestation dans les camps contre la direction du Polisario », indique ce membre de la direction du Polisario.

Ce sont également les menaces d’instabilité qui guettent la région qui ont poussé l’émissaire onusien à réajuster son discours, ajoute la même source.

La récente proposition de Christopher Ross aurait même poussé la direction du Polisario a contacter en urgence les autorités d’Alger, et a effectué un déplacement dans la capitale algérienne, selon un de ses membres.

Mohamed Abdelaziz aurait été accompagné par ses collaborateurs, mais également les chioukhs des tribus, afin d’étudier les de
ières cartes face à ce rebondissement remarquable et inattendu dans le discours des Nations Unies vis-à-vis du dossier du Sahara.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :