Accueil » Sport » BOTOLA I : LE CHAMPIONNAT DES MATCHS REPORTES

BOTOLA I : LE CHAMPIONNAT DES MATCHS REPORTES

BOTOLA I : LE CHAMPIONNAT DES MATCHS REPORTES
[color=#999999][size=09] Le 20-10-2016 à 11:08:39 [/size][/color][justify][size=13] De grands stades aux dimensions inte
ationales avec plus de 40.000 places à Tanger, Fès, Rabat, Casablanca, Marrakech, Agadir et bientôt à Tétouan ,mais un championnat de qualité médiocre et surtout avec une mauvaise programmation. On est à la quatrième jou
ée de Botola professionnelle. Déjà, il y a dix huit rencontres reportées. Personne ne sait comment se situe le classement. On croyait que l’IRT était leader après ses trois victoires consécutives. Maintenant, il dégringole à la troisième place sans pourtant avoir joué.

Son choc contre le Raja n’a pas eu lieu parce que d’une part, les casablancais n’ont pas de stade pour recevoir, d’autre part, ils ont quatre footballeurs en équipe nationale des locaux.Le champion en titre le FUS est lante
e rouge avec 0 match 0 point. Ainsi, la mode du report des matchs est à la une au Maroc. En passant en revue les autres championnats maghrébins ou africains, on remarque que les choses se passent autrement.

En Egypte, en Tunisie, au Cameroun, en Cote d’ivoire, au Gabon, les championnats sont à jour. En plus, ces pays utilisent des sélectionnés n’évoluant pas tous à l’étranger, ce qui est contraire au Maroc où le sélectionneur ne convoque que les professionnels des clubs européens. L’on se demande ce qu’aurait fait la commission de programmation à la FRMF si Hervé Renard avait choisi des joueurs locaux. Outre l’équipe nationale, la participation des clubs marocains en compétition africaine donne beaucoup à réfléchir. Pourquoi donner le repos au WAC,FUS pour qu’ils se préparent pour la champions-league ou la CAF ? Et le championnat national, n’est-il pas lui-aussi une priorité ? Avant-hier ,c’était les éliminatoires d’Afrique,hier,c’était la sélection locale,aujourd’hui,Rabat et Casablanca ont des stades fermés pour travaux,et demain qu’en sera-t-il ?Savez-vous que les demi-finales MAS-IRT et DIFFAA-SAFI ont été reportées trois fois ?Pourtant, ces quatre formations n’ont pas d’obligations inte
ationales et ne comptent pas de footballeurs sélectionnés. Un autre remue-ménage vient du manque de stades disponibles.Incroyable mais vrai,le Diffae Jadida,Safi,Kenitra, Khouribga, les FAR recevaient à l’extérieur la saison écoulée. Cette année, « l’épidémie » vient de toucher les grands du football marocain le Wac et le Raja qui se trouvent privés du complexe Mohamed V fermé pour travaux de réaménagement. Tantôt, ils jouent à Agadir, tantôt ils évoluent à Marrakech ou à El Jadida. A partir de la semaine prochaine, ce sera le tour de l’IRT de recevoir à l’extérieur. La société SONARGES chargé de la gestion du stade Ibn Batouta a décidé enfin avec beaucoup de retard la réfection du gazon qui est dans un mauvais état. Les travaux pourraient durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

L’on se demande pourquoi le réaménagement des stades n’a jamais eu lieu en été pendant la trêve du championnat. Dans le pays voisin, les exemples viennent de Madrid et de Barcelone où les techniciens avaient procédé en 2014 au remplacement de tout le gazon en une semaine au moment du déplacement des équipes à l’extérieur.![/size][/justify]

[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :