Accueil » Sport » BACHIR BOUITA UN Haut Cadre De Fermation Footballistique

BACHIR BOUITA UN Haut Cadre De Fermation Footballistique

BACHIR BOUITA UN Haut Cadre De Fermation Footballistique
[size=9][color=#999999]Le 29-06-2016 à 11:19:51 [/color][/size][justify][size=12][justify] Rendons à César ce qui lui appartient. Bachir Bouita est un haut cadre de formation footballistique de souche tangéroise. Marginalisé depuis longtemps dans une ville qui oublie ses enfants, il a poursuivi une carrière d’entraineur pleine d’obstacles puisqu’il était un fonctionnaire du ministère Education Nationale inspecteur Education physique poste qu’il devait quitter dans l’opération Départ volontaire pour se consacrer aux études d’entraineur en Espagne. Avec sa licence UEFA A, il est l’un des rares marocains à avoir le droit de diriger un club européen. Il aurait dû être sur le banc de touche d’un grand du football national : pourquoi, pas les FAR ,le WAC ou le RAJA Bachir Bouita ne peut quitter la ville de Tanger où il se trouve lié par des obligations familiales. Ces de
ières années , on le retrouve directeur de l’école de football IRT .

On se souvient bien de cette institution créée il y a une vingtaine d’années ,laquelle fut un véritable fiasco sur tous les plans car les anciens présidents ne s’en souciaient guère. Reprise en main par lui en faisant confiance aux cadres enseignants et aux ancien joueurs, l’école est actuellement un modèle pour les parents qui sont satisfaits du fait qu’ils sont représentés par une association des tuteurs des élèves dont le nombre a presque triplé. Bachir Bouita a beaucoup œuvré dans le travail de CEDIFA pour la formation de plusieurs jeunes entraineurs Ses bonnes relations avec les encadreurs espagnols ont beaucoup aidé Tanger à avoir ses propres managers de différentes catégories.

Travaillant toujours dans le silence, il « fuit la presse » mais les jou
alistes l’apprécient beaucoup. Comme il n’a jamais cessé de le déclarer, son bureau de Ziaten est toujours ouvert aux médias. Ancien footballeur de Ain Sbae de Casablanca en deuxième division,professeur d’Education physique puis inspecteur, il fut nommé directeur du sport scolaire à Tanger . L’entraineur national de l’équipe scolaire marocaine Bihi ex Diffae Jadida l’avait choisi comme adjoint. Pour lui donner plus d’estime, le mérite revenait à Abdelhamid Aberchane président de l’IRT qui était son élève au lycée dans sa désignation pour restructurer l’école de football du club en agonie à l’époque. Au début de la saison ,on parlait de lui incessamment pour le poste de directeur technique de la première formation. Le contrat était prêt mais il manquait les signatures qui n’arrivaient pas pour des circonstances inconnues.

Bachir Bouita ,qui aime travailler à l’ombre, avec les équipes inférieures mérite bien son passage à la formation première où il existe une longue tache à accomplir d’autant plus que l’entraineur Abdelhak Benchikha a un encadrement technique insuffisant. Comme tout le comité le sait, le manager algérien n’est pas à Tanger pour toujours et tôt ou tard, il pourrait changer de club. Alors la question qui se pose : Bachir Bouita sera-t-il un jour entraineur de l’IRT ?Son diplôme Niveau III UEFA A lui en donne toutes les chances. Une bonne nouvelle vient cependant de tomber à la rédaction sportive à l’heure où le jou
al est sous presse :le comité IRT vient de le désigner directeur général au centre de formation :une promotion méritée..[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :