Accueil » Sport » BACHIR BERRAGE UN GRAND SPORTIF DISPARU

BACHIR BERRAGE UN GRAND SPORTIF DISPARU

BACHIR BERRAGE UN GRAND SPORTIF DISPARU
[color=#999999][size=09] Le 15-12-2016 à 16:46:31 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] Pour aller au monde éte
el, Bachir Berrage vient de quitter sa nombreuse famille qui l’a toujours aimé, respecté et qui a perdu un appui moral de grande importance. Des centaines d’amis et des milliers d’anciens élèves pleurent sa disparition. Educateur, formateur, fonctionnaire dévoué de la Jeunesse et des sports, il était présent à la fois au bureau et aux terrains des entrainements. Il s’occupait de toutes les catégories inférieures de plusieurs disciplines sportives. Mais sa spécialité qu’il adorait avec passion, c’était le volley. Il était l’ami des jou
alistes sportifs et il veillait souvent à leur bien être et à leur confort au stade du Marshane et il disait : « Les reporters doivent être bien installés pour être à l’aise et travailler convenablement ».La presse tangéroise regrette cette belle époque « Azzamane al Jamil » où le défunt accomplissait une autre mission qui était celle de contrôleur financier à la FRMF aux cotés d’une famille sportive dirigée par feu Mohamed Hnot et les fidèles Temsamani. Tout le monde connaissait Bachir Berrage comme entraineur des jeunes, administrateur, responsable des billets des rencontres de football, mais très peu de gens se rappellent sa trajectoire de joueur de rugby.

En effet ,dans les archives de la FRMR, sa licence de joueur existe toujours. Il évoluait à l’ASFT Association sportive française de Tanger avec les Angri, Aidi , Lachiri,Rghioui,Msamri…….Il devait sa carrière sportive et professionnelle à une personnalité emblématique de la ville le français Samouya. Bachir Berrage l’évoquait dans toutes ses discussions parce qu’il était pour lui à la fois un entraineur, un éducateur et un chef de service à la délégation appelée autrefois inspection de la Jeunesse et Sports.

Ancien élève de l’Ecole Ponce où il avait comme maitres :Agoumi,Sbai ,Bendriss,Claustre,Lion…et du lycée Ibn Al Khatib où il avait comme professeurs :Pupier,Wallon ,Rey,Paoli…,il avait une solide formation d’un bon bilingue. Il avait l’habitude de fréquenter les deux cafés historiques du Marshane Hanafta et Hafa pour retrouver les vrais amis tangérois et parfois il se diriger à la montagne à Rmilet pour respirer le bon air pur et profiter de la nature. Adieu cher Bachir Berrage .

Que Dieu ait son âme. Nous sommes à Dieu et à Lui nous retou
ons.[/color][/size][/justify]
[right][size=9][color=#666666]Photo: DR [/color][/size][/right]
[center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :