ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE IRT: MOHAMED AHKANE NOUVEAU PRESIDENT

Une très bonne nouvelle pour les supporters tangérois : la politique vient de quitter l’IRT par la grande porte. Un comité loin des querelles internes des partis ,un comité libre constitué de plusieurs cadres et hommes riches d’entreprises a été constitué sous la présidence d’un jeune avocat Mohamed Ahkane après deux mois de gestion d’une commission provisoire. On y retrouve des idées et de l’argent, on y retrouve l’amour de la ville ,on y retrouve la passion pour le football. Adieu Aberchane, adieu Belkhaidar, adieu Aydouni, adieu l’Ittihad Destouri, adieu al Haraka Chaabia, adieu les élections et bienvenue uniquement au sport. Une surprise de taille est à signaler :le départ forcé de Mouloue et de Belmokhtar qui occupaient des postes clé secrétaire général et trésorier. C’était une demande de l’association des ultras Hercules. Les deux anciens membres étaient longtemps pointés du doigt pour des dossiers « brulants » .Mohamed Ahkane a du pain sur la planche puisque il a hérité une situation financière alarmante avec des dettes et des litiges atteignant les 4 milliards de centimes. A ce sujet, l’ancien comité est sur le banc d’accusation .On reproche à plusieurs ex dirigeants la non transparence dans une multitude d’affaires  en particulier dans les problèmes d’engagement des entraineurs et des footballeurs. Selon le nouveau comité ,assainir le club sur le plan des finances ,suivre une politique d’austérité sont des  priorités urgentes  pour éviter les amendes de la FRMF et de la FIFA et commencer par le règlement à l’amiable des affaires en instance avec les ex joueurs et ex staff technique de l’équipe .Plusieurs points importants composent le projet Mohamed Ahkane :moderniser l’administration IRT , ouvrir un nouveau bureau du club, suivre une politique des jeunes, multiplier le nombre de joueurs locaux, activer le centre de formation, nommer une direction technique avec des cadres diplômés compétents, signer un partenariat avec des entreprises et des formations inférieures de ligue du nord, chercher des parrains et des sponsors. Toutes les  propositions susceptibles de bien structurer le club sont intéressantes à l’exception de celle concernant de multiplier le nombre d’adhérents pour atteindre le chiffre de 10.000 à l’instar des grandes équipes européennes . La preuve est bien là et donne beaucoup à réfléchir car depuis la constitution de la commission provisoire, seulement une dizaine de nouveaux adhérents   viennent de s’inscrire et sont à jour de leur cotisation. Au total, l’IRT  ne dispose à peine que de 29 adhérents soit un chiffre ridicule pour Tanger le deuxième pole économique important du royaume après Casablanca. Après son élection à l’unanimité au poste de président Mohamed Ahkane a fait à la presse la déclaration suivante : «   C’est un grand honneur pour moi d’être à la tète d’un club professionnel comme l’IRT. Je promets  le travail et rien que le travail pour que le football tangérois progresse et se développe à tous les niveaux. Grace à Dieu, nous avons réussi la première étape dans la commission provisoire. Maintenant, avec le nouveau comité ,nous préparons la deuxième étape qui sera bien dure. Je reconnais qu’il existe des difficultés partout mais mes proches collaborateurs et moi nous avons de l’optimisme pour les surmonter ».

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :