Accueil » Actualités » Après une polémique stérile Le parc Donabo ouvert au public

Après une polémique stérile Le parc Donabo ouvert au public

[color=#990000]le jou
al de tanger [/color] [color=#990000]O[/color][color=#000033]n se souvient de la polémique artificielle et stérile qui avait entouré le projet de transformation du parc Donabo à Tanger, au lendemain de l’ouverture du chantier initié volontairement et bénévolement par Malika El Alaoui pour la conversion de ce parc en jardin botanique.
Aujourd’hui, 18 mois après, la population tangéroise et les visiteurs de notre ville peuvent se féliciter du fait que les travaux ont pris fin et que le site offre désormais un espace de repos et de détente et une agréable attraction venue égayer le paysage de la périphérie tangéroise. [/color] [color=#000066]Rappelons que l’histoire avait commencé en février 2017, lorsque la citoyenne Tangéroise, Malika El Alaoui, qui habite depuis 39 ans au sein du Parc Donabo, dans la forêt de R’milet, avait eu la lumineuse idée de partager ce merveilleux espace de verdure avec les familles tangéroises et les visiteurs de notre ville, en faisant transformer une parcelle de 7800 m² de cet espace forestier en un jardin botanique ouvert au public, en bordure de la route conduisant au Cap Spartel.

Cette idée qui avait reçu l’aval des autorités communales et locales de notre ville et de la société civile, avait fait l’objet d’une étude spécifique financée par l’initiatrice du projet, ayant démontré qu’une partie de la forêt était en voie de dégradation et qu’il devenait urgent d’y apporter les soins nécessaires.

Cependant, aussitôt les travaux entrepris avec la précieuse contribution des Eaux et Forêts et de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) pour la réhabilitation de la zone morte des plantations forestières, cela avait déplu à certains personnages empêchant les choses de tou
er rond qui se reconnaîtront et sur lesquels nous n’avons aucune envie de revenir.
Fort heureusement, les initiateurs du projet avaient fait usage du sage proverbe qui dit que « Les chiens aboient et la caravane passe » et poursuivi ainsi leur noble mission qui a abouti aujourd’hui à ce merveilleux bijou qu’est devenule parc Donabo converti.[/color] [color=#990000]Félicitations !!![/color]

À propos admin

x

Check Also

PORTRAIT SPORTIF:  F’TAH (FUS) MEILLEUR BUTEUR DU CHAMPIONNAT 1965

PORTRAIT SPORTIF:  F’TAH (FUS) MEILLEUR BUTEUR DU CHAMPIONNAT 1965 Son nom est Abdelfettah Filali. Mais ...

Les hôteliers se concertent pour  la reprise

Post-Covid-19: Vulgarisation des mesures sanitaires.. Les hôteliers se concertent pour  la reprise Dans le cadre ...

Covid 19 : les chiffres s’envolent

Retour au point de départ coïncidant avec le premier  jour de dé-confinement  En cette matinée de ...

%d blogueurs aiment cette page :