Algérie, Bouteflika limoge son présumé successeur

Algérie, Bouteflika limoge son présumé successeur
10-07-2018 à 11:59:49
Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika a limogé, mardi, le patron de la police, le général Abdelghani Hamel. Cette annonce a été faite par la présidence, sans fou
ir les raisons de cette mesure visant l’homme considéré comme un potentiel successeur du président algérien.

Bouteflika a « signé ce jour deux décrets, le premier mettant fin aux fonctions de Abdelghani Hamel en tant que directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) et le second portant sur la nomination de Mustapha El-Habiri à la tête de la DGSN ». Une décision qui intervient sur fond d’un scandale de trafic de cocaïne qui a éclaboussé de nombreux fonctionnaires dont des magistrats.

Né en 1955 à Sabra, près de la frontière marocaine, Abdelghani Hamel, ingénieur en informatique s’est engagé dans la gendarmerie à la fin de ses études. Il a occupé plusieurs fonctions avant de devenir patron de la garde en 2008 avec le grade de général. En 2010, il a quitté l’armée et a été nommé à la tête de la DGSN, en remplacement d’Ali Tounsi, tué par un des collaborateurs.. ! Ph : DR

À propos admin

x

Check Also

Spéculation urbanistique : Un espace vert converti en zone d’habitation

« Notre but ultime est d’adapter un Code de l’urbanisme se fixant comme objectifs de ...

Al Irfane : Découverte d’un cadavre en décomposition

Dans l’après-midi de jeudi, la police judiciaire alertée par les habitants d’un immeuble de la ...

Trafic de drogue : Saisies-records de 568000 comprimés d’ecstasy à Tanger Med et 49000 à Nador

Samedi 1er juin courant, les services sécuritaires au port Tanger Med ont procédé à la ...

Aller à la barre d’outils