Accueil » Actualités » ACTUALITES DE TANGER ET DU NORD

ACTUALITES DE TANGER ET DU NORD

ACTUALITES DE TANGER ET DU NORD
Le 27-02-2015 à 09:53:58

Autoroute Tanger-Asilah :
Deux personnes carbonisées
et deux autres décédées
dans un accident de la route

Un horrible accident de la circulation s’est produit lundi de
ier sur l’autoroute Tanger-Asilah, lorsque deux voitures légères sont entrées en collision latéro-frontale alors qu’elles roulaient sur une autoroute.

Selon une source officieuse qui rapporte le témoignage oculaire d’un automobiliste présent peu de temps après sur le lieu du sinistre, la première voiture qui était chargée d’effets vestimentaires de contrebande et qui roulait en direction d’Asilah, était suivie de la seconde voiture transportant des produits pharmaceutiques dont certains inflammables comme de l’alcool à 90°.
Soudain, pour des raisons inexplicables, la première voiture aurait subitement fait demi-tour pour rouler en contre-sens de l’autoroute, ce qui aurait surpris le conducteur du deuxième véhicule roulant à une vitesse élevée et à une distance assez rapprochée qui ne lui auraient pas permis d’esquiver l’obstacle arrivant en contre-sens d’où la brutale collision latéro-frontale entre les deux voitures.

Les matières inflammables auraient ainsi vite favorisé la déclaration d’un incendie à bord de la voiture chargée de médicaments dont les deux passagers ont été carbonisés avant l’arrivée des secours, pendant que les deux occupants de la voiture de contrebande sont morts sur le coup.

Alors que les corps des victimes étaient transportés à la morgue par les moyens de la Protection civile, des éléments de la gendarmerie royale ont fait dégager le passage aux nombreux véhicules qui sont rassemblés sur le lieu, et procédé au constat d’usage.

La question qui reste posée, c’est pourquoi le conducteur du premier véhicule a-t-il subitement fait un demi-tour périlleux sur l’autoroute ? Cette interrogation trouverait une explication logique dans la supposition d’un personnage proche du milieu de la contrebande qui impute ce comportement au fait probable que ce conducteur aurait reçu un coup de téléphone d’un véhicule-éclaireur qui roulait à distance devant lui, l’informant de l’existence d’un barrage de gendarmes ou de douaniers sur la route.
« C’est une pratique courante chez les trafiquants de tous genres », assure l’intéressé.

***

Saisie en Espagne de 580 kg de chira
en provenance de Tanger-Med

La guardia civil espagnole a procédé, dimanche de
ier, lors d’un contrôle de routine au port d’Algésiras, à la saisie de 580 kg de haschich à bord d’une fourgonnette ayant débarqué d’un ferry en provenance du port de Tanger-Med.
Le véhicule appartient à une ressortissante française de 24 ans qui faisait partie du voyage, en compagnie d’un compatriote âgé de 35 ans qui conduisait la voiture.
La drogue était conditionnée en 1261 plaquettes parfaitement dissimulées en différents endroits du véhicule dont principalement la toiture.
Les deux trafiquants qui ont été arrêtés et inculpés de trafic inte
ational de drogue et de menace à la santé publique, devaient être devant la justice au tribunal d’Algésiras.

***


Arrestation d’un
voleur de voitures

La police judiciaire relevant du deuxième district de Tanger a mis fin, mardi, aux activités d’un individu répondant aux initiales de « SM », 23 ans, spécialisé dans le vol de voitures et qui a à son actif une vingtaine d’opérations, menées notamment dans différents lieux de la ville de Tanger, ayant l’objet de plaintes déposées auprès de la préfecture de police.
L’intéressé, originaire du quartier Ibn Batouta, dans l’arrondissement de Souani, a été interpellé au quartier Zaoudia. Une fois l’enquête ficelée, il sera déféré au parquet de Tanger.

***


Vol de portables
via Inte
et

Après avoir enregistré quatre plaintes, dont deux déposées par de jeunes femmes, pour vol de téléphones portables mis en vente sur des sites inte
et, la police judiciaire relevant du deuxième district de Tanger, a appréhendé en flagrant délit, un individu essayant de voler un appareil utilisé comme appât par la police.
L’intéressé avait pris l’habitude de consulter régulièrement des sites inte
et spécialisés dans l’offre de vente de différents objets, sélectionnant ses victimes parmi ceux et notamment celles qui désiraient céder des téléphones portables généralement d’un modèle cher. ll leur fixait ainsi rendez-vous dans un lieu peu fréquenté où il lui était aisé de leur arracher leur appareil des mains et de prendre la fuite.
Cette fois, malheureusement pour lui, la police était aux aguets sur le lieu du rendez-vous pour mettre fin aux activités du voleur qui devrait être présenté devant la justice sous le chef d’accusation d’escroquerie et de vol.

***

Trafic inte
ational de drogue
Six ans de prison pour un
ex-douanier de Tanger-Med

Le tribunal de première instance de Tanger a rendu, vendredi 30 janvier de
ier, son verdict dans ce qu’on appelle le procès du « cerveau de la plus grosse affaire de trafic inte
ational de drogue dans le nord du royaume, à travers le port de Tanger-Med ». Il s’agit de l’ex-douanier M.A, su
ommé « El Alem ».
La cour a pris en considération des vidéos enregistrées le 30 avril 2013, par les caméras de surveillance du port, montrant l’intéressé ouvrant le chemin de l’embarquement à une semi-remorque transportant 32 tonnes de haschich. L’opération qui aurait duré quatre minutes seulement, aurait ainsi permis au camion d’embarquer à bord d’un bateau à destination du port d’Algésiras (Espagne), sans se soumettre à un contrôle au scanner. Néanmoins, à son arrivée au port espagnol, la guardia civil a découvert la drogue et procédé à la saisie de la cargaison et du véhicule, ce qui a fait déclencher une enquête au port de Tanger-Med.
Au début du mois de mai 2013, voyant arriver des enquêteurs de la brigade nationale de police judiciaire, le sieur « M. A. El Alem » a quitté le Maroc pour une destination inconnue à l’étranger, à travers le préside occupé de Sebta où il aurait bénéficié d’une assistance pour quitter le territoire.
Une fois l’enquête terminée, mettant en cause l’intéressé avec quatre complices
dont deux douaniers et deux agents de sécurité privés, tous arrêtés, un avis de recherche inte
ational a été lancé contre M.A. El Alem qui a été interpellé en Finlande et extradé au Maroc .

***

Sit in de salariés d’unités industrielles
transférées du port de Tanger-ville

De nombreux salariés des unités industrielles transférées de la zone du port de Tanger-ville, observent depuis quelques jours, des sit in en protestation contre le licenciement considéré comme abusif, de 72 employés.
Ces licenciements auraient eu lieu à la veille du transfert des usines conce
ées à la zone franche de Gzenaya, Tanger Free Zone (TFZ), rendu nécessaire par la reconversion en cours du port de Tanger-ville.
Selon des sources proches des manifestants, ces licenciements se seraient effectués sans indemnisation aux salariés conce
és, malgré des jugements prononcés en leur faveur par les tribunaux.
Les manifestants comptent poursuivre leurs revendications afin d’amener les responsables conce
és à examiner sérieusement leur cas.

***

Malgré la polémique
Adoption du rattachement d’Al Hoceima
à la région Tanger-Tétouan


Le gouve
ement a adopté, jeudi, le décret relatif au découpage électoral qui divise le Maroc en 12 régions, Ce décret maintient la ville d’Al Hoceima dans la région Tanger-Tétouan.
Soulignons que cette intégration d’Al Hoceima avait suscité une polémique, mais les orientations du souverain ont réussi à rattacher administrativement et économiquement cette ville au pôle Tanger-Tétouan.
Ce nouveau découpage s’inscrit dans le cadre des préparatifs aux élections communales et régionales reportées au 4 septembre prochain.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :