Accueil » Sport » ABDESLAM ARBAINE L’HOMME DU MIRACLE DE LA MONTEE DE L’IRT

ABDESLAM ARBAINE L’HOMME DU MIRACLE DE LA MONTEE DE L’IRT

ABDESLAM ARBAINE L’HOMME DU MIRACLE DE LA MONTEE DE L’IRT
[color=#999999][size=09] Le 06-02-2017 à 11:03:35 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066] Qui ne connait pas Abdeslam Arbaine ? Un grand président du premier retour de l’IRT en première division dans la division des clubs de l’élite du football marocain. Sa renommée, sa réputation, sa célébrité avaient dépassé la ville du détroit pour aller dans les principales villes du pays.

On parlait de lui ,même à l’étranger. Il dirigeait ,dans une époque des années 80 où le football était très pauvre avec pour seul soutien les recettes du public. En effet, le stade du Marshane faisait tous les dimanches le plein parce qu’il y avait du bon spectacle. Avec seulement 250 millions de centimes, Abdeslam Arbaine avait réussi à faire remonter l’IRT en première division après vingt ans de purgatoire en deuxième division. Des équipes modestes Touarga, Khémisset, Salé , Sidi Kacem,Settat rejoignaient la Nationale I et l’IR Tanger restait en deuxième division avec ses nombreux problèmes. Il fallait un homme trop fort pour remettre sur les rails le football tangérois. Les autorités de la Province ancienne appellation de la Wilaya devaient porter le choix sur l’éventuel sauveur une personnalité qui aimait sa ville natale : Abdeslam Arbaine qui avait l’inconvénient de diriger seul le club faute de vrais collaborateurs. Chose dite, chose faite et au cours d’une assemblée générale improvisée parce que la politique des adhérents imposée par la FRMF n’existait pas. Abdeslam Arbaine fut nommé nouveau patron de l’IRT avec un seul objectif :le retour en première division.

Il faisait à la fois le président, le trésorier, le directeur technique et parfois même l’entraineur. Il s’appuyait sur une seule personne le secrétaire général Mohamed Kandjaa. Sur le banc de touche, il fit appel à Baltam de Kénitra avec pour adjoint Ftah.

C’était la saison la plus difficile avec quatre groupes et avec les barrages des champions pour deux places de montée. Un mini championnat avec la participation de l’IRT aux cotés de la Centrale laitière de Casablanca, de Safi et d’Al-Hoceima. Tanger et Casablanca accédaient chez les grands.En Nationale I, Arbaine engagea les meilleurs footballeurs sur le marché :Khalifa un inte
ational,Mjidou de la Suisse,Jorge du Brésil,Shassah du KAC,Mario,Chouh et une pléiade de bons joueurs.L’entraineur Baltam céda sa place à Louzani de l’Ecole belge avec sa nouvelle tactique 4-2-4.Cette première saison chez les grands, l’IRT avait raté de peu le titre de champion,se contentant de la deuxième place après le WAC.

Ayant eu le droit de disputer la coupe arabe, les tangérois avaient été privés de la participation à cause de la guerre de l’Irak. Considéré comme l’un des meilleurs présidents de l’histoire du football de Tanger, Abdeslam Arbaine a préféré se retirer du sport définitivement pour se consacrer à sa famille et à sa vie professionnelle. Il serait souhaitable de le revoir un jour au Grand Stade ,ne serait-ce que conseiller de l’IRT. Sa popularité footballistique avait fait de lui le maire de la ville et le député du parlement….[/color][/size][/justify][right][size=10][color=#666666] Ph : DR [/color][/size][/right]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :