Accueil » Actualités » Vol chez un septuagénaire espagnol séquestré

Vol chez un septuagénaire espagnol séquestré

Vol chez un septuagénaire espagnol séquestré
[color=#999999][size=09] Le 23-01-2017 à 11:11:57 [/size][/color][justify][size=12][color=#000000] Un septuagénaire espagnol, demeurant à hay Bénimakada, a tissé une liaison intime avec un jeune Marocain qu’il a invité à son domicile.

Une fois dans la maison, le jeune homme a discrètement contacté deux de ses amis, leur demandant de le rejoindre, en leur indiquant l’adresse de son hôte espagnol.

Une fois arrivés sur les lieux, les deux jeunes gens et leur complice sur place ont attaqué le citoyen espagnol, l’ont ligoté et ont commencé à chercher des objets de valeur à emporter.

ainsi, ils ont fixé leur choix sur un ordinateur, une montre-bracelet et des bijoux.
Cependant, la police préfectorale alertée par des voisins qui ont entendu des bruits inhabituels, a immédiatement dépêché une brigade sur les lieux qui a pris deux criminels en flagrant délit alors que le troisième est parvenu à prendre la fuite.

Après avoir délivré le septuagénaire espagnol qui a déposé plainte pour agression, séquestration et vol, et récupéré le butin, les policiers ont placé les deux criminels en garde à vue et lancé un avis de recherche du troisième complice identifié…[/color][/size][/justify][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid-19: Mesures restrictives au lendemain de l’Aïd Al Adha..

Compte tenu de la surprenante hausse du nombre de contaminations et de décès enregistrés ces ...

Action sociale Fondation Microcrédit du Nord..

Assurer la pérennité de l’institution   Dans une récente édition, nous avions rapporté que « La ...

Défis transformationnels… pour développer «  l’humain » dans monde du travail de demain..2 ème partie 

Défis transformationnels  Deux académies font le pont entre la Belgique et le Maroc pour développer ...

%d blogueurs aiment cette page :