Accueil » Sport » UNE FINALE DE COUPE MONOTONE

UNE FINALE DE COUPE MONOTONE

UNE FINALE DE COUPE MONOTONE
[size=8][color=#999999]Le 26 -11-2015 à 15:32:22 [/color][/size][justify][size=12][justify] Tanger en liesse. Tanger à l’honneur pour accueillir SAR le Prince Moulay Rachid. Le Grand Stade de Ziaten était pavoisé. Une multitude de drapeaux marocains flottait bien haut .Le chergui était une « baraka » pour bénir la finale de coupe du trône. La ville a revêtu sa plus belle parure pour être digne de la capitale du football.

L’événement sportif a réussi sur tous les plans. Une bonne organisation ,un excellent service d’accréditations, une pause café pour les jou
alistes à la mi-temps ,un dossier presse distribué, la composition des équipes. Etroite collaboration agents de sécurité privés et sureté nationale. Cependant, il existe deux remarques négatives. La première conce
e le parking presse. Même avec le badge, les jou
alistes ne savaient où garer leur voiture. Il n’y avait aucune indication. Quant au grand parking, il était réservé aux invités avec un badge gris.Le badge jaune de la presse n’était pas connu. La deuxième remarque conce
e les tout petits numéros invisibles sur le maillot des joueurs.

Il était difficile de les déchiffrer sans toutefois oublier de mentionner qu’il n’y avait aucun nom des joueurs écrits. L’OCK est champion pour la seconde fois. Le FUS a remporté six fois la coupe. Dans les deux finales de Tanger, il était présent. En 1976, au stade du Marshane, il fut vainqueur devant le KAC par 1-0 but du tangérois Ahmed Laroussi. Cette édition 2014 a déçu les 20.000 spectateurs. Monotonie, ennui : le suspens était absent et le ballon circulait à la ligne médiane. On dirait que les joueurs cherchaient les pénaltys pour ne pas encaisser de but. Où va le football marocain ?Où est le spectacle ?Un argent fou est dépensé. Les entraineurs touchent des salaires mensuels alléchants oscillant entre les 20 et 30 millions de centimes. Toshak en gagne 50 au WAC. Le championnat est de niveau faible. La finale de coupe est médiocre.

[center][img]www.lejournaldetanger.com/images/newspost_images/coupe_monotone.jpg[/img][/center] La sélection nationale est une « catastrophe » signée Zaki Badou. Que faire ?Et le professionnalisme où en est-il ?Autant de questions auxquelles il est difficile de répondre. Quant à la désignation de l’arbitre de la rencontre, elle fera couler beaucoup d’encre. L’inte
ational Bouchaib el Ahrach dont le rapport injuste a couté à l’IRT trois matches à huis clos était bien là pour diriger OCK-FUS et à Tanger même. C’est une insulte et un manque de respect pour les tangérois.[/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :