Accueil » Actualités » Un timbre pour les 150 ans de Cap Spartel ..

Un timbre pour les 150 ans de Cap Spartel ..

Un timbre pour les 150 ans de Cap Spartel
Le 05-05-21015 à 10:33:13

Cap Spartel , Le plus vieux phare au Maroc, célèbre son 150ème anniversaire. Un événement qui a mérité l’émission d’un timbre-poste commémoratif par Barid Al-Maghrib en partenariat avec le ministère de l’Equipement.

Rappelons que le phare Cap Spartel fut édifié sous le règne du sultan Sidi Mohammed Ben Abderrahmane. «La décision du monarque fut prise à la suite des nombreux naufrages enregistrés sur la zone littorale de la ville de Tanger et dont le plus connu fut celui de la frégate-école brésilienne qui a causé le décès de 250 élèves officiers en 1860», est-il précisé. Les travaux de construction de cet édifice ont donc démarré l’année suivante et ont été achevés en 1863 avant son inauguration en 1864.

La cérémonie de signature de l’enveloppe du 1er jour du timbre commémoratif de cet anniversaire a eu lieu, à Rabat, sous la présidence de Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport et Amin Benjelloun Touimi, DG de Barid Al-Maghrib.

Ce de
ier rappelle qu’un timbre a déjà été émis en 1964 pour célébrer le centenaire de cet édifice maritime. «L’objectif de cette manifestation est d’acter les 150 ans du Cap Spartel pour signifier et confirmer l’intérêt que porte le Maroc pour sa façade maritime aussi bien méditerranéenne qu’atlantique», précise Boulif.

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une série d’activités qui visent à soutenir et encourager la valorisation des monuments emblématiques, reflétant le développement du patrimoine national notamment maritime. Ainsi, en marge de la cérémonie de signature , une exposition a été organisée portant sur une centaine de timbres sur le patrimoine maritime marocain: phares, ports, fond maritime… «Durant un mois depuis le 15 octobre 2014, notre ministère a lancé un programme pour célébrer l’anniversaire de la mise en service du phare de Cap Spartel qui a eu lieu le 15 octobre 1864», rappelle Boulif. Le département de ce de
ier envisage de lancer un programme de réhabilitation de l’ensemble des phares du pays que ce soit au niveau architectural ou celui de la construction.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :