Trafic de faux contrats de travail

La police judiciaire  relevant la préfecture  de Tanger a ouvert, jeudi dernier, une enquête dans le cadre du démantèlement d’un réseau de trafic en matière de faux contrats de travail à l’étranger dont le noyau a été localisé dans une agence immobilière à Tanger.
A la suite d’une plainte déposée par six personnes ayant déclaré avoir versé chacun,  à un individu, dans une agence immobilière, une somme allant de 10 à 30 mille dirhams, contre la promesse d’un contrat de travail régulier en Europe, les forces de l’ordre ont fait une descente dans ladite agence où ils ont procédé à la saisie de 120 passeports sous diverses identités et procédé à la mise en garde  à vue du gérant et d’une employée de ladite agence.
L’enquête est toujours encours.

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :