Accueil » Région & La ville » Session ordinaire de juillet 2020 du Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceïma

Session ordinaire de juillet 2020 du Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceïma

Adoption de plusieurs  projets de développement

 

Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma qui a tenu, lundi 6 juillet courant, en son siège à Tanger, sous la présidence de Fatima El Hassani, et en présence du wali Mohamed M’hidia,  sa session ordinaire du mois de juillet 2020, la première depuis la survenue de la pandémie du nouveau Coronavirus, a adopté plusieurs projets de développement inscrits à l’ordre du jour, pour la promotion de la croissance économique et sociale, du tourisme ; de l’emploi et de la recherche scientifique.
Ainsi, le Conseil a approuvé un projet de convention-cadre de coopération en relation avec le programme intégré de développement économique et social de la province de Tétouan et de la préfecture de M’diq-Fnideq,  pour un budget de 400 millions de DH, mobilisé en partenariat avec l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) et les ministères de l’Intérieur et de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique.
Ce programme porte sur la création d’une zone d’activités économiques à Fnideq, la mise en place d’un mécanisme de financement incitatif visant à attirer des investissements à la zone d’activités économiques «Tétouan Park», et la promotion d’initiatives économiques pour accompagner le tissu entrepreneurial et faciliter l’accès des femmes et des jeunes au marché du travail. Il vise en particulier à promouvoir l’investissement en vue de renforcer la création d’emplois et d’améliorer les conditions économiques et sociales de la population locale, notamment les femmes et les jeunes, ainsi qu’à consacrer et développer les acquis réalisés en matière d’intégration économique.
Le Conseil de la région a aussi adopté une convention spécifique de partenariat relative à l’aménagement d’une zone d’activités économiques à Fnideq, qui s’inscrit dans le cadre du programme de développement économique de la préfecture de M’diq-Fnideq et de la province de Tétouan, pour une enveloppe budgétaire de 200 millions de DH. Ce projet s’assigne pour objectif majeur d’insuffler une nouvelle dynamique économique dans le territoire de la préfecture de M’diq-Fnideq et la province de Tétouan, à travers la création d’une plateforme pour l’accueil  d’activités économiques à forte valeur ajoutée.

Il permettra d’accompagner le développement économique, social, urbanistique et touristique que connaît la préfecture de M’diq-Fnideq et la province de Tétouan, promouvoir l’emploi et créer des opportunités d’entrepreneuriat pour la population locale, faire bénéficier la ville de Fnideq de l’écosystème économique généré par les activités du port Tanger-Med et améliorer l’attractivité de ces destinations afin d’accueillir davantage d’investissements privés nationaux et internationaux.
Le Conseil régional a, par ailleurs, examiné et approuvé un projet de convention de coopération pour la mise en œuvre du programme de réalisation des services publics à la vallée de Oued Martil à Tétouan, pour un budget de 285 millions de DH, mobilisé en partenariat avec les ministères de l’Intérieur, des Habous et des affaires islamiques, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, et de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, l’APDN, le Conseil provincial et la commune urbaine de Tétouan.
Il s’agit de la création d’un centre culturel islamique, une grande bibliothèque, un centre culturel, un musée, une salle couverte, un centre socio-sportif de proximité, le nouveau siège de l’École nationale des sciences appliquées et d’un centre de compétences universitaires, ainsi que d’une gare routière.
Le Conseil a enfin approuvé une convention de partenariat avec l’Université Abdelmalek Essaâdi, d’apporter une contribution de 5,12 millions de dirhams pour  la création et l’équipement, à Tanger,  d’un laboratoire d’épidémiologie moléculaire, en  mesure d’analyser des agents pathogènes, à travers la réalisation d’études génétiques, moléculaires et immunologiques de  micro-organismes ou de certains de leurs composants.

Le laboratoire a également pour objectif de développer les caractéristiques biologiques et les outils de diagnostic moléculaire, obtenir des outils moléculaires innovants et utiles pour le diagnostic en épidémiologie, et de développer des modèles expérimentaux à des fins d’amélioration transitoire, avec le renforcement de molécules de diverses natures, de protéines et de substances biologiquement actives.
Ce laboratoire constituera  le noyau d’un observatoire d’épidémiologie moléculaire, chargé de soutenir la recherche scientifique dans le domaine de la lutte contre les épidémies.

 

À propos admin1

x

Check Also

Le Consul général de France, Denis François a pris ses fonctions à Tanger..

Le nouveau Consul général de France à Tanger, Denis François, nouvellement affecté dans notre ville, ...

Recul de la propagation du Covid 19 à Tanger..

Le wali de la région Mohamed M’Hidia et ses hommes à pied d’œuvre Alors que ...

Comment faire la différence entre un rhume, une grippe et le covid-19 ?

Alors que le coronavirus continue de faire des victimes au Maroc et dans le monde, ...

%d blogueurs aiment cette page :