Accueil » Actualités » Selon le ministre Amara : « Tanger risque de vivre le même cauchemar que Casablanca »

Selon le ministre Amara : « Tanger risque de vivre le même cauchemar que Casablanca »

Après l’indignation et la colère des citoyens, suite aux dernières inondations et les dégâts occasionnés qui ont touché plusieurs villes du royaume et, en particulier Casablanca, le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara tire la sonnette d’alarme concernant d’autres inondations et craint « le pire ».
Répondant  à une question orale à la Chambre des représentants, au sujet des dernières inondations en milieux urbains, Amara a affirmé  que « ce qui s’est produit à Casablanca pourrait se reproduire dans d’autres villes, à Rabat et à Tanger principalement ».
« La collecte des eaux de pluie (CEP) et leur stockage s’avèrent d’une nécessité absolue et font partie intégrante de l’infrastructure durable » estime  le ministre, prévoyant une série d’inondations que pourraient connaître  plusieurs villes du royaume dans les prochaines années,   affirmant que le phénomène est à « ne pas prendre à la légère » et  que les changements climatiques augurent aussi de périodes de sécheresse au Maroc.

À propos Romaisae

x

Check Also

Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima Omar MORO élu à la présidence

Resté seul  candidat du Rassemblement National des Indépendants (RNI),  après le retrait de son concurrent ...

La peur-modernité Conflit Islam démocratie de Fatéma MERNISI

Fatéma Mernissi (1940-2015) est universitaire et chercheuse, sociologue formée en France et aux États-Unis. Elle ...

6ème Festival international des écoles de cinéma de Tétouan

La ville de Tétouan abritera, du 22 au 26 novembre prochain, la 6ème édition du ...

%d blogueurs aiment cette page :