Accueil » L'histoire de Tanger » Réhabilitation de trois sites historiques à Tanger

Réhabilitation de trois sites historiques à Tanger

Réhabilitation de trois sites historiques à Tanger
[color=#999999][size=09]Le 20-06-2016 à 10:27:42 [/size][/color][b][justify][size=12][color=#333333]Le ministère de la Culture envisage de faire restaurer [color=#993300] trois sites historiques[/color] à Tanger : l’ensemble constituant l’ancien consulat d’Angleterre ; l’ancienne prison de la Kasbah et le site Zilil à Had Al Gharbia. [/color][/size][/justify][/b][center][color=#3366ff][size=19]***[/size][/color][/center][justify][size=12][color=#000066]Dans le cadre de la sauvegarde du patrimoine historique longtemps abandonné à la dépravation, un semblant de réveil semble animer le département de la Culture l’amenant à édifier des projets de réhabilitation de trois sites reconnus comme faisant partie de la mémoire patrimoniale de Tanger.

Il s’agit, en premier de l’ensemble de l’ancien consulat d’Angleterre, datant de 1898, situé à la rue portant le même nom et qui abrite aujourd’hui la délégation de la Culture et la galerie d’Art contemporain Mohamed Drissi.

Ce projet nécessite une enveloppe budgétaire de[color=#ff0000] 5 millions[/color] de dirhams.

Le deuxième projet conce
e l’ancienne prison située à l’intérieur des remparts de la Kasbah, construite par le pacha Ahmed Ben Ali Rifi sous le règne de Moulay Ismaïl.

Un budget de 4, 4 millions de dirhams est alloué aux travaux de réhabilitation dont l’appel d’offres vient d’être lancé.

Enfin , c’est le site archéologique de Zilil situé dans la commune de Had Al Gharbia qui bénéficiera de la part du lion dans ce débocage budgétaire du département de la culturen puisque le projet de sa réhabilitation nécessite une enveloppe de 18 millions de dirhams dont 7 millions seront dédiés à l’acquisition de terrains particuliers environnants afin d’amplifier la surface de ce site où les fouilles archéologiques ont permis de découvrir, en plus des vestiges d’un grand temple, des restes de remparts, de rues, de maisons et des bains (thermes) datant de l’histoire romaine profonde allant du souverain Juba II (23 après J.C.) à Flavius Honorius (423 après J.C.).[/color][/size][/justify]
[size=9][color=#000000]Ph : DR [/color][/size][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :