Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima Agriculture, Artisanat, Education, Santé… autant de programmes inscrits dans le PLF 2022 Les hôpitaux s’accaparent la part du lion

Le Conseil régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima semble plutôt optimiste si l’on en croit les planificateurs qui ont édifié la liste des projets inscrits dans le Projet de Loi de Finances(PLF) 2022, visant  à donner une nouvelle dynamique au développement de la région, qui devrait toucher plusieurs secteurs.
Les citoyens applaudiront plus fort devant le constat de ces réalisations sur le terrain et seront convaincus qu’ils ont fait le bon choix lors des dernières élections.
En attendant, venons-en aux faits !
Parmi les secteurs bénéficiaires, l’Agriculture  devrait bénéficier de deux  nouvelles installations hydriques dont le barrage d’Aïyacha, pour 750 millions de dirhams, dans la préfecture de Tanger-Asilah, et celui de Beni Mansour pour 2,5 milliards de dirhams, dans la province de Chefchaouen, outre des réalisations dans le cadre du Programme national d’économie d’eau et d’irrigation (PNEEI), pour une enveloppe budgétaire de 152,6 millions de dirhams.
Quelque 86 millions de dirhams seront attribués au programme d’extension d’irrigation (PEI). Il s’agit également de consacrer 2 millions de dirhams pour favoriser la promotion de l’agrobusiness et 6 millions pour le développement de la filière de production animale et végétale.
Pour ce qui est du secteur de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, le PLF 2022 prévoit, sans trop entrer dans les détails  l’’injection de 22 millions de dirhams pour la création de trois zones d’activités d’artisanat au niveau régional;  la mise à niveau de la Médina de Tanger, et la mise en œuvre de projets et programmes de développement de l’économie sociale et solidaire.
En ce qui concerne les infrastructures sanitaires publiques, le PLF 2022 devrait allouer quelque 220 millions de dirhams pour le nouveau Centre hospitalier universitaire (CHU) de Tanger, dont l’entrée en service a trop tardé, de façon inexplicable.
Le Centre hospitalier provincial (CHP) d’Al Hoceima devrait recevoir 146 millions de dirhams; l’hôpital des spécialités de Tétouan: 126 millions de dirhams et le centre hospitalier provincial (CHP) d’Ouezzane :170 millions de dirhams.
Dans la même optique, il est envisagé d’allouer 35 millions de dirhams pour l’extension et la réhabilitation du Centre hospitalier provincial (CHP) de Tétouan; 73 millions de dirhams pour celui de Chefchaouen; 51 millions de dirhams pour le Centre hospitalier de Larache et 70 millions de dirhams pour  Centre hospitalier régional de Tanger.
Le PLF 2022 prévoit également d’allouer un budget de 70 millions de dirhams à l’hôpital de proximité de Benkarich, relevant de la province de Tétouan, 80 millions à l’hôpital de proximité de Ksar Seghir, 78 millions à la polyclinique de Martil et 51 millions de dirhams à l’hôpital de jour de Jebha.
Le PLF 2022 prévoit d’autres projets éducatifs et sportifs, dont la construction de 12 écoles primaires, 8 collèges, 11 lycées qualifiants et 5 internats pour une enveloppe budgétaire de 318 millions de dirhams, ainsi que la poursuite des travaux de réalisation de la Cité des sports pour 100 millions de dirhams.
Le domaine des Eaux et Forêts ne  sera pas en reste , puisque la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima qui planifie de développer son domaine forestier,  bénéficiera d’une enveloppe budgétaire de près de 130  millions de dirhams en 2022, afin de développer son patrimoine forestier.
Nous comptons sur nos braves élus pour nous représenter dignement et…efficacement !!!

 

 

 

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :