Accueil » Sport » QUELLE POLITIQUE APRES L’ELIMINATION ?

QUELLE POLITIQUE APRES L’ELIMINATION ?

QUELLE POLITIQUE APRES L’ELIMINATION ?
[color=#999999][size=09] Le 06-02-2017 à 11:06:51 [/size][/color][justify][size=12][color=#000066]« Notre objectif a été atteint. Nous avons joué les quarts de finale ! » est la de
ière déclaration des responsables de la FRMF.

Des primes importantes étaient distribuées aux footballeurs. Et pour Hervé Renard, au retour au pays, c’était le vrai cadeau de Noel auquel personne ne s’attendait : le président Faouzy Lakjaa lui doublait le salaire avec bien sûr le consentement des membres fédéraux.

Une générosité des marocains envers les encadreurs étrangers. Maintenant, le football , au Maroc, entraine des dépenses très élevées se chiffrant à plusieurs milliards de centimes sans aucun résultat positif. On ne cesse de répéter qu’on le fait pour hisser bien haut le drapeau national. Drôle de réflexion parce qu’on peut le faire autrement : la délégation marocaine à Adis Abeba l’a mieux fait sans pourtant de primes en imposant la rentrée du Maroc à l’OUA en dépit de la présence des opposants de l’Algérie,de l’Afrique du sud et compagnie. A vrai dire, le peuple marocain n’était pas content de cette élimination aux quarts de finale devant un adversaire l’Egypte qui n’avait pas connu la victoire contre leur rival depuis une trentaine d’années. Les « Lions de l’Atlas » ! Qu’en restent-ils ?On ne les entend plus mugir. Après cette CAN 2017, il n’y a pas seulement la qualification au mondial de Russie. Il existe beaucoup de choses à faire : -Restructurer les clubs :le football est mal géré, la formation de base est négligée, les entraineurs sont peu compétents.

–Améliorer le niveau du championnat : une ligue professionnelle peu compétitive avec beaucoup de lacunes.Les rencontres de la Botola I et II sont d’une faiblesse qui fait fuir le public.
–Multiplier le nombre des centres de formation. Qu’est-ce qu’on attend pour ouvrir celui de Tanger après la nomination d’un entraineur portugais ? -Remplacer la commission de programmation qui gène le championnat et qui l’affaiblit par sa politique d’improvisation des matches reportés et de l’arrêt incompréhensible de la compétition sous prétexte des activités de l’équipe nationale.

–Sélectionner des joueurs locaux et ne pas se contenter des inte
ationaux de l’étranger. –Superviser les entrainements des clubs .

–Maintien du staff technique actuel avec Hervé Renard mais assurer le dialogue et le contact avec les autres entraineurs des différentes sélections en particulier avec celle des sélectionnés locaux. –Maintien de l’ossature actuelle de la sélection A avec pour base les trois joueurs jeunes et de bon niveau Mounir le goal ,l’arrière Mendyl et l’attaquant Nessyri..[/color][/size][/justify][right][size=10][color=#666666] Ph : DR [/color][/size][/right]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :