Accueil » Actualités » Purge policière à l’aéroport Ibn Batouta

Purge policière à l’aéroport Ibn Batouta

Purge policière à l’aéroport Ibn Batouta
[justify][size=12][color=#000066] La Direction générale de la sûreté nationale a relevé de leurs fonctions plusieurs responsables sécuritaires qui exercent à l’aéroport Ibn Battouta de Tanger. Ces sanctions ont été décidées par le directeur général de la DGSN Abdellatif Hammouchi après qu’une famille afghane ait réussi à quitter le territoire national via cet aéroport mais avec de faux passeports.

Ainsi, le chef de la police de l’aéroport ainsi que son adjoint ont été limogés et remplacés provisoirement par le chef de la police touristique de la ville et un commissaire principal de police.

Il est également question de la sanction d’un commissaire ainsi que de onze agents de la police de l’aéroport.

Plusieurs autres sécuritaires en poste dans cet aéroport depuis plusieurs années, dont un commissaire chargé de la brigade des passeports et onze autres agents de police, qui ont été réaffectés à l’académie de police de Kénitra.

Ces décisions interviennent deux jours après le placement en détention de l’adjoint du chef de la sécurité de l’aéroport de Tanger, en compagnie de trois autres individus, pour leur implication dans un réseau criminel d’émigration clandestine ayant facilité entre autres le départ de la famille afghane avec de faux passeports.

Rappelons que la DGSN avait déclenché une enquête après l’arrestation par les autorités françaises d’une famille afghane entrée illégalement sur leur territoire, et qui a déclaré aux policiers avoir quitté le Maroc grâce à la complicité de sécuritaires en poste à l’aéroport et d’un intermédiaire spécialisé dans l’immigration clandestine. [/color][/size][/justify]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :