Projet de gazoduc reliant Tanger à Casablanca

A l’initiative de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), des études topographiques et parcellaires seront bientôt lancées en vue de la mise en place d’un nouveau gazoduc reliant Tanger à Casablanca.
Un cabinet se chargera des études précédant la pose de ce gazoduc de 300 kilomètres.
Les prestations demandées dans le cadre de ce marché se feront en deux phases réparties sur deux zones. La première phase couvrira la zone entre la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima et celle de Rabat-Salé-Kénitra (100 kilomètres). La deuxième phase concerne, quant à elle, la zone entre la région de Rabat-Salé-Kénitra et la région Casablanca-Settat (200 kilomètres).
Pour chacune des deux phases, le prestataire désigné devra choisir le tracé optimal de la zone concernée, le levé topographique par drone et dresser une étude parcellaire détaillée.
Le délai d’exécution de cette étude est fixé à 6 mois (deux mois pour la phase 1 et quatre mois pour la phase 2). 

À propos Romaisae

x

Check Also

Médina de Tanger Après «Msarya f’Mdina» la campagne de soutien aux commerces se poursuit

Après les premières journées intitulées «Msarya f’Mdina» (Un tour dans la médina- Cf notre précédente ...

Deuxième gisement de gaz au large de Larache

Dans un communiqué publié, lundi 10 janvier, la compagnie britannique Chariot a indiqué la découverte ...

Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Ebauche du nouveau plan de développement régional 2022-2027

Le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed M’Hidia, et le président du Conseil régional, ...

%d blogueurs aiment cette page :