Accueil » Actualités » Précieux message à Mohamed Khouyi nouveau président du conseil d’arrondissement de Bénimakada

Précieux message à Mohamed Khouyi nouveau président du conseil d’arrondissement de Bénimakada

Précieux message à Si Mohamed Khouyi nouveau président du conseil d’arrondissement de Bénimakada : «Les discours populistes ne sont plus d’actualité !»
[size=8][color=#999999]Le 08-02-2016 à 09:40:54 [/color][/size][justify][size=12][justify] Les élections pour le renouvellement de [color=#993300]la première chambre du Parlement[/color], et par voie de conséquence la constitution d’un nouveau gouve
ement, auront lieu, en principe le vendredi 7 octobre, ce qui nous met à huit mois encore des législatives.

Mais, certains candidats potentiels sont déjà dans la logique de la compétition et on commence à ressentir leur entrée en course, employant tout moyen jugé bon pour redorer leur blason et épater la galerie dans l’espoir de pouvoir détou
er en leur faveur un maximum de voix électorales.

Dans ce classique [color=#993300]de guerre politique[/color], le nouveau président de l’arrondissement urbain de Bénimakada, Si Mohamed Khouyi, vient de monter son premier cheval de bataille, stigmatisant à outrance son prédécesseur Mohamed Hamami qu’il accuse ouvertement de « complaisance » en matière de délivrance de permis de bâtir ne répondant pas, selon lui, aux règles et à la conformité des procédures en vigueur.

Pour Si Mohamed Khouyi, quelque [color=#993300]5000 autorisations illégales[/color] auraient été délivrées sous le mandat de Hmami. Trop gros pour être vrai… !

Si ce genre de comportement n’est pas étranger à bon nombre d’adhérents au parti de la Lampe qui nous ont habitués à ce genre de saillies spectaculaires, la démarche de Si Mohamed Khouyi est pour le moins étonnante, vu son appartenance au conseil sortant de l’arrondissement de Bénimakada présidé par [color=#993300]Mohamed Hmami[/color].

La première question serait donc de savoir pourquoi Khouyi n’a jamais dénoncé, pendant les six de
ières années, la délivrance*, selon lui irrégulière, de ces permis de bâtir.

Deuxième question : Si Mohamed Khouyi ne savait-il pas que plusieurs conseillers, dont peut-être lui-même, intervenaient pour obtenir telle ou telle faveur au profit de leurs électeurs potentiels, ce qui est chose courante entrée dans nos mœurs au su et au vu de nos élus ? Surtout qu’une majorité des favoris ayant profité de la bonté du président sortant, appartiennent au PJD, parti de M. Khouyi. Est-ce que c’est cela qui l’aurait empêché de faire porter ces supposées infractions devant la justice ?

Troisième question : pourquoi Si Mohamed Khouyi a-t-il précisément attendu ce moment précis pour déclencher ses tirs de feu contre son prédécesseur ? n’est-ce pas pour se distinguer déjà aux yeux des électeurs du 7 octobre prochain ?
Nous pensons, ou du moins nous espérons, que ce genre de tactique est révolue et ne porte plus ses fruits depuis que SM le Roi Mohammed VI a donné une nouvelle orientation à la politique du royaume.

Nous conseillerons donc à notre Mohamed Khouyi de s’attacher plutôt à l’avenir afin de parfaire la gestion de son arrondissement, en admettant qu’elle ne soit pas parfaite à son goût.
Si Mohamed Khouyi doit se convaincre que les discours populistes ne sont plus d’actualité et qu’il n’y a aujourd’hui que le sérieux qui paie… ![/justify][/size][/justify][center][size=15][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :