Accueil » Actualités » Nous sommes 974000 habitants à Tanger

Nous sommes 974000 habitants à Tanger

Nous sommes 974000 habitants à Tanger

Selon les résultats préliminaires du de
ier recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2014) au Maroc effectué par le Haut-commissariat au plan, l’effectif de la population légale du Maroc a atteint, au 1er septembre 2014, 33.848.242 habitants.
La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma occupe la cinquième position avec 3.557.000 habitants dont 970 000 demeurent dans la ville de Tanger.

***

Le 27-03-2015 à 11:06:27

Le chiffre de 33.848.242 habitants s’explique par une tendance baissière du volume des ménages marocains entre 1982 et 2014 et du taux des naissances, ainsi que par la hausse de la moyenne d’âge du mariage chez les femmes. Les ménages comptaient une moyenne de 6 personnes en 1982, 5,8 en 1994, 48 en 2004 et 4,2 en 2014. Le nombre d’enfants pour chaque femme est passé de 7,2 en 1960 à 5,5 en 1982, 3,3 à 1994, 2,5 à 2004 et à 2,1 en 2010.
Selon le nouveau découpage régional (12 régions), 70,2% de la population du Maroc se concentre au niveau de cinq régions dont la population de chacune d’elles dépasse les trois millions d’habitants.

Ainsi, la région du Grand Casablanca-Settat est classée première avec 6.862.000 habitants (20,3%), suivie de la région de Rabat-Salé-Kénitra avec 4.581.000 habitants (13,5%) et de la région de Marrakech-Safi avec 4.521.000 habitants (13,4%). La quatrième position revient à la région de Fès-Meknès avec un effectif d’habitants de 4.237.000 (12,5%), alors que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima occupe la cinquième position avec 3.557.000 (10,5%). La répartition de la population par ville fait ressortir que sept grandes villes s’accaparent presque le quart de la population du Royaume (24,9%) et sont, selon leur poids démographique respectif, les villes de Casablanca avec 3.359.000 habitants, suivie de la ville de Fès avec une taille de 1.112.000, puis Tanger avec 974.000 habitants. La ville de Meknès vient en quatrième position avec 632.000 résidents, suivie de la ville de Rabat dont la population est de 577.000 habitants. Les taux d’accroissement ou de décroissement de la population de ces villes durant les dix de
ières années a oscillé entre -0,8% pour la ville de Rabat et 3,3% pour Tanger.

En comparaison avec le RGPH2004, l’effectif de la population du Royaume a enregistré un accroissement absolu de 3.957.000, soit 13,2%. En ce qui conce
e la répartition de la population selon le milieu de résidence, 20.432.439 habitants résident en milieu urbain et 13.415.80 résident en milieu rural, avec un taux d’urbanisation de 60,3% contre 55,1% en 2004.

L’accroissement observé de la population urbaine est dû, d’une part, à l’accroissement démographique naturel et à l’exode rural d’autre part, ainsi qu’à la création de nouveaux centres urbains et à l’extension qu’ont connue les périmètres urbains des villes.

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :