Accueil » Région & La ville » Mustapha Boucetta succède à lui-même ..

Mustapha Boucetta succède à lui-même ..

Mustapha Boucetta succède à lui-même .. par 24 voix contre 13 pour sa concurrente Lalla Samira Ktiri Idrissi
[color=#999999][size=09] Le 06-04-2018 à 11:53:50 [/size][/color]
[b][justify][size=12] Le Conseil régional du Tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a tenu, dans l’après-midi de mardi à l’hôtel Les Almohades à Tanger, son assemblée générale élective pour débattre de points de l’ordre du jour essentiellement focalisés sur la lecture et l’approbation des rapports moral et financier du précédent exercice, et sur l’élection d’un président pour le prochain mandat de trois ans ( 2018-2020).

La liste des candidats à la présidence comportait, au départ, quatre noms dont celui du président sortant après trois mandats consécutifs, le directeur de l’hôtel Schéhérazade, Mustapha Boucetta, la directrice commerciale du Kenzi Solazur hôtel et secrétaire générale de l’Association de l’industrie hôtelière de Tanger (AIHT), Lalla Samira Ktiri Idrissi ; le directeur de la maison d’hôtes Malabata Guest Tanger, Driss Semlali et le co-fondateur se Saïf Hospitaliy Group, Safouan Benayad.

Or, après le retrait, le jour même de scrutin, des deux de
iers candidats, il ne restait plus dans la course, à l’heure du vote, que les deux premiers prétendants au poste de président du CRT-TTA.
Le jeu s’annonçait, ainsi, assez serré entre ces deux rivaux…[/size][/justify][/b]
[justify][size=12][color=#000066]Ont pris part à cette assemblée les membres du bureau sortant, plusieurs professionnels du secteur toutes sections confondues représentant les villes de la région ; délégué provincial du Tourisme ; le directeur du centre régional d’investissement ; des représentants de l’autorité locale, de l’autorité communale, de la chambre de commerce, d’industrie et de services de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et d’autres organismes publics et privés partenaires du CRT-TTA.

La lecture du rapport moral de l’exercice 2017 était focalisée sur la situation du secteur touristique dans le monde, au Maroc et dans la région ; sur l’activité institutionnelle dont les voyages et workshops de presse, les salons du tourisme, et sur l’animation et les événements.

[center][img]boucettaaaaa.png[/img][/center][center][size=9][color=#333333] L’u
e a donné 24 voix au candidat Mustapha Boucetta et 13 voix
à sa rivale Lalla Samira Ktiri Idrissi Photo : Hammouda[/color][/size][/center]Ledit rapport révèle que la région compte 289 unités hôtelières totalisant 22.550 lits, dont l’essentiel se trouve à Tanger qui regroupe quelque 50% de la capacité d’hébergement régionale.

Le rapport financier a, quant à lui, fait ressortir une recette globale de 2 497 299, 31 dirhams et une dépense totale de 2 493 724,15 dirhams, laissant en caisse, au 31 décembre 2017, un solde créditeur de
3 575,16 dirhams. La ventilation des dépenses se définit comme suit : frais de loyer : 38 000,00 Dh ; honoraires : 29 300,00 Dh ; déplacements, missions et réceptions : 175184, 84 Dh ; frais d’opérations et communication : 2 010 653, 82 Dh et charges du personnel : 216 000,00 Dh.

Après remise du quitus et démission du bureau sortant, les deux candidats ont présenté leur programme d’action pour le prochain mandat, permettant à Mustapha Boucetta d’annoncer, par la voix du directeur administratif du CRT-TTA, son intention de se consacrer à la poursuite du plan déjà lancé et des efforts entrepris, notamment en matière de promotion en six langues sur le web de la destination Nord du royaume, avec une présence plus accrue sur les réseaux sociaux.

[center][img]boucetta590.png[/img][/center][center][size=9][color=#333333] Vue partielle de l’assemblée Photo : Hammouda[/color][/size][/center]Boucetta s’est également engagé à la recherche de fonds pour le financement des actions du conseil de manière à attirer 3 millions de touristes à l’horizon 2020. Pour atteindre cet objectif, une série de projets a été présentée pour le développement touristique de la région qui compte notamment améliorer l’offre MICE spécialisée dans les salons inte
ationaux et consolider l’offre balnéaire sur le littoral.

Parmi les autres actions auxquelles s’engage l’ancien-nouveau président, la confirmation des marchés traditionnels dont ceux de l’Espagne et la France, et le développement de nouveaux marchés tels la Chine et la Russie.

Le président Boucetta souhaite aussi renforcer le nombre de liaisons aériennes entre la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et d’autres destinations européennes, annonçant que des études sont en cours pour la création d’une nouvelle liaison entre Tétouan et Paris.

Dans une précédente déclaration à la presse, Mustapha Boucetta avait affirmé, à ce propos, que « l’aéroport Ibn Battouta est considéré comme celui de toute la région et non pas seulement de Tanger. S’il est bien desservi, c’est toute la région qui en bénéficiera. Il doit être relié, non seulement aux villes européennes qui nous intéressent mais aussi à l’aéroport Casablanca Mohammed V et Marrakech Ménara. Al Hoceima est désormais reliée à notre destination par avion et elle pourra bénéficier du tourisme de Tanger. Les compagnies low cost y jouent un rôle très important par l’ouverture de nouvelles lignes qui attirent non seulement des touristes mais aussi nos concitoyens résidant à l’étranger toujours intéressés pour passer des vacances ou résider pour une période, à l’occasion d’une retraite », avait-il dit ajoutant, toujours au sujet du transport aérien: «au Conseil régional du tourisme, nous avons une personne qui s’occupe de ce dossier. Nous nous concertons avec tous les partenaires à l’occasion de rencontres ayant pour sujet le développement de notre secteur et l’aérien est une composante importante ».

La deuxième candidate s’est également engagée à rehausser le niveau d’intervention du conseil et à parfaire ses actions, étalant un ambitieux programme qu’elle comptait mettre en application avec la contribution de l’ensemble des professionnels. Cette spécialiste de l’hôtellerie a fait preuve de connaissance des rouages des secteurs touristique et hôtelier, s’engageant à en faire profiter toute la région du nord en engageant sur le terrain des démarches plutôt pragmatiques dans le cadre d’un ambitieux programme étalé sur les trois années à venir.

Lalla Samira Ktiri Idrissi a aussi démontré sa ferme volonté de mettre le CRT-TTA au niveau qui conviendrait à la région Nord du royaume.

Une fois le moment crucial annoncé, les personnes habilitées à voter sont passées aux u
es qui ont donné 24 voix pour le candidat Mustapha Boucetta, et 13 voix pour sa concurrente, Lalla Samira Ktiri Idrissi.
Ainsi, le président sortant a succédé à lui-même pour un quatrième mandat couvrant la période 2018-2020. Il a annoncé la constitution prochaine de son nouveau bureau qui, dira-t-il, sera, non seulement représentatif de toutes les villes de la région, mais où la gente féminine sera appelée à siéger.

Souhaitons que ce bureau puisse compter des jeunes, notamment des lauréats des grandes écoles, destinés à prendre la relève des anciens à bout de souffle.
Félicitations et bon vent…[/color][/size][/justify]
[right][size=9][color=#999999] PH : Hamouda [/color][/size][/right] [center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :