Accueil » Actualités » Mort tragique de l’ex-préfet de police de Tanger Mouloud Oukhouya

Mort tragique de l’ex-préfet de police de Tanger Mouloud Oukhouya

L’ex-préfet de police de Tanger, puis  adjoint du préfet de police de Rabat, et plus récemment de celui de Kénitra, Mouloud Oukhouya, est décédé, jeudi, dans un tragique accident de la route au niveau de la localité de Souk Elarbaa du Gharb (Région de Rabat-Salé-Kénitra), lorsque sa voiture est entrée en violente collision avec un camion de distribution de glace.
Grièvement blessé, Oukhouya, au même titre que son chauffeur,  ont été évacués en urgence à l’hôpital provincial de Kénitra, où Mouloud Oukhouya  n’a  malheureusement pas tardé à  rendre  l’âme.
Alors qu’il était longtemps resté à la tête de la préfecture de police de Tanger jusqu’au
29 septembre 2016, le très regretté Mouloud Oukhouya faisait preuve de sérieux et de grande compétence et jouissait du grand respect de ses collègues et de la population tangéroise.
En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos condoléances les plus attristées à l’ensemble des membres de la famille Oukhouya et à la grande famille de la Sûreté nationale, priant  Dieu le Tout Haut d’avoir le défunt en Sa Sainte miséricorde, l’accueillir en Son Vaste Paradis et apporter soutien et patience à sa famille et à tous ses proches et ses collègues afin de les aider à traverser cette dure épreuve et les protéger de tout malheur. Amine.

         Inna lillah oua inna ilaïhi rajioune

À propos admin1

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :