Accueil » Sport » Le Raja De Casablanca Pris En Charge Par La FRMF

Le Raja De Casablanca Pris En Charge Par La FRMF

Le Raja De Casablanca Pris En Charge Par La FRMF
[color=#999999][size=09] Le 12-01-2016 à 16:37:00 [/size][/color][b][justify][size=13][color=#000066] Incroyable mais vrai, la Fédération royale marocaine de football vient de prendre officiellement en charge le RAJA de Casablanca.

Selon la version du président Faouzy Lakjaa et de ses proches collaborateurs, un grand du football marocain ne doit pas disparaitre. Le RAJA est en faillite, les caisses de la trésorerie sont vides, pour faute de garantie, il ne peut y avoir de crédit. Depuis l’ère Boudrika en passant par l’époque actuelle de Hisbane, le malaise financier est à l’ordre du jour.On ne cesse de parler de grève au sein de l’effectif joueurs qui n’est plus payé. L’entraineur M’hamed Fakher ne sait plus à quel saint se vouer.

Le forfait général de l’équipe au championnat était envisagé et la Botola I qui a des engagements envers une multitude de sponsors paraissait sur la voie d’être faussée.Le comité élu au début de la saison a connu le départ de plusieurs membres démissionnaires. Le président Hisbane a bien expliqué au personnel du club qu’il devait attendre parce qu’il n’y avait plus d’argent. Une mauvaise gestion financière sur tous les plans et des dettes s’évaluant à plusieurs milliards de centimes : un fiasco total. Réunion urgente du bureau fédéral avec inscription du dossier Raja à la séance de travail. Une décision surprenante était prise sans la consultations des clubs adhérents.

Tous les frais actuels de la formation casablanca seront réglés par la FRMF :arriérés des salaires des footballeurs ,staff technique, médical et administratif. Pour combien de temps ?C’est la question qui se pose dans les coulisses. Cependant, une réflexion est bien là et conce
e tous les clubs marocains. Les équipes qui ont un riche historique et comptent parmi les meilleures du pays ont presque disparu ou végètent dans la division des amateurs pour avoir vécu une crise financière identique.

Il est certes indispensable de rappeler celles qui jouaient un rôle important en championnat ou en coupe du trône : les ex champions du Maroc le Raja de Beni-Mellal (heureusement les mellalis sont retou
és en deuxième division),la Renaissance de Settat et le CODM ( chez les amateurs !), Le Chabab de Mohammedia, le TAS ou l’Etoile de Casablanca des ex grands, le grand Stade Marocain, la RST de Tanger(forfait général) et la liste est longue. A vrai dire, la FRMF ,qui est un organisme qui gère le football marocain, est un bureau élu par les clubs. S’il représente toutes les équipes du royaume, il devra veiller à leur intérêt d’une façon démocratique.

Il n’est pas seulement un bureau qui travaille seulement pour le Raja ou le Wac les grands du football marocain. Si l’As Salé, Ait Melloul, Berrechid, Temara connaissent un jour un malaise financier avec une menace de disparition, la FRMF les prendra-t-elle en charge ? [/color][/size][/justify][/b][size=10][color=#666666] Ph : DR[/color][/size][center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :