Accueil » International » Le polisario furieux contre la presse algérienne

Le polisario furieux contre la presse algérienne

Le polisario furieux contre la presse algérienne
[color=#999999][size=09] 07-06-2018 à 11:29:24 [/size][/color]
[b][justify][size=12] Le Front polisario est fou furieux contre les titres algériens qui se sont fait l'écho de la « parade » de la soldatesque séparatiste, organisée récemment à Tifariti, à l'occasion du soi-disant « 45e anniversaire du déclenchement de la lutte armée », une fausse note dans la sérénade que nos confrères algériens jouent et rejouent à tout vent, quand il s'agit du dossier du Sahara.

Après la cacophonie « éditoriale » relevée chez l'APS (agence de presse algérienne) et la SPS (agence de presse sahraouie), la première n'ayant vu le 20 mai de
ier à Tifariti que « festivités civiles » là où sa consœur (sahraouie) a vu « parade militaire »!, une autre fissure vient ébrécher la « citadelle » médiatique algéro-polisarienne. « Certains supports algériens tombent dans le piège de la propagande marocaine », s'indigne « Futuro Sahara », machine à propagande de l'aile radicale du Front Polisario.

Nos confrères algériens, à en croire le site pro-polisario, auraient commis l'irréparable en situant la localité de Tifariti, située à l'est du dispositif du mur de défense marocain, à proximité de la frontière du Maroc avec l'Algérie, balayant ainsi d'un revers de la main la chimère de la « RASD »!

Cela revenait à reconnaître l'évidence que Tifariti, relevant de la province de Smara, est une localité marocaine et que si actuellement il n'y a pas de présence marocaine, c'est parce que le Maroc l'a voulu. Le Maroc a évacué ses Forces armées de cette zone dans le seul souci de préserver la paix, après la signature de l'accord de cessez-le-feu de 1991.

La doléance du Front Polisario n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Vraisemblablement, des instructions auront été données par les officiers algériens à nos confrères pour rectifier le tir. A titre d'exemple, « Al Khabar » , quotidien autoproclamé « indépendant », a vite obéi aux injonctions en supprimant le titre initial: « le Polisario défile à proximité de la frontière marocaine avec l'Algérie », devenant ainsi curieusement: « le Polisario défile à proximité du mur de séparation »!!.[/size][/justify][/b][right][size=9][color=#999999] Ph : DR [/color][/size][/right] [center][size=14][b][color=#006699][link=http://www.lejou
aldetange
ews.com]Le Jou
al De Tanger[/link][/color][/b][/size][/center]

À propos admin

x

Check Also

Trois communiqués focalisés sur La Femme et les Jeunes du Nord

Dans le cadre d’une vaste  campagne de communication, à l’occasion de la commémoration de la ...

Après un léger déclin conjoncturel, on relève une Renaissance culturelle à Tanger

La cité pittoresque de Tanger a , de tout temps, été le berceau de différentes ...

Nador Saisie de 5000 comprimés d’ecstasy

Dans la soirée de samedi dernier,  la police judiciaire de Nador a procédé à la ...

%d blogueurs aiment cette page :