Accueil » Région & La ville » Le Directeur de l’AUT Mis au banc des Accusés

Le Directeur de l’AUT Mis au banc des Accusés

Session extraordinaire du conseil communal : Le directeur de l’AUT mis au banc des accusés
[color=#999999][size=09] Le 02-08-2017 à 12:13:03 [/size][/color][b][justify][size=12] La session extraordinaire du conseil de la ville de Tanger, tenue lundi, a été essentiellement consacrée à l’examen et à l’adoption de la nouvelle mouture du plan d’aménagement de Tanger, la deuxième après celle remodelée après une seconde consultation publique.

La plupart des intervenants au cours de la réunion de lundi ont porté leurs critiques sur l’Agence urbaine de Tanger (AUT) tenue, selon eux, pour responsable de ce que l’on a qualifié d’irrégularités dans la procédure. Ainsi, le directeur de l’Agence a été ouvertement placé au banc des accusés.

Pour le conseiller communal Mohamed Ghaïlane du parti Authenticité et Mode
ité (PAM), il serait nécessaire de demander des comptes aux responsables de l’échec du précédent plan, critiquant, du coup, les deux plans, l’actuel de 2017 soumis à l’approbation et le précédent de 2016, rejeté : « Si le précédent plan comportait des vicissitudes, le présent est pire puisqu’il n’apporte rien de nouveau, sinon des coups durs portés à des gens pauvres et nécessiteux qui se verront confisquer leur propriété unique par expropriation pour utilité publique ».

Le conseiller Abdelaziz Benazzouz a, quant à lui, a évoqué « une injustice urbanistique », soulignant la nécessité de tenir compte de l’ensemble des oppositions formulées par les citoyens se sentant lésés par le nouveau plan.
Benazzouz a également recommandé la protection des forêts et des espaces verts.

Le président de l’arrondissement urbain de Moghogha, Mohamed Bouzidane a, pour sa part, déploré le fait que ses services se montrent impuissants devant les demandes d’autorisations de bâtir formulées par les citoyens, difficiles à satisfaire dans les conditions actuelles.

Bouzidane a dénoncé le fait qu’en cas de problème, l’agence urbaine qui est directement responsable, oriente les plaignants vers la commune ou l’arrondissement qui ne jouent qu’un rôle de conseillers.[/size][/justify][/b]

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :