Accueil » Actualités » Le Corps de Mohamed Abslama retrouvé à la Morgue

Le Corps de Mohamed Abslama retrouvé à la Morgue

Le Corps de Mohamed Abslama retrouvé à la morgue
[color=#999999][size=09] 06-06-2018 à 13:31:43 [/size][/color]
[b][justify][size=12] Le corps du jeune homme de 31 ans, disparu le 27 avril de
ier alors qu’il était en vacances dans notre ville, a été finalement identifié à la morgue de l’hôpital Duc de Tovar, comme étant celui de Mohamed Abslama père de famille de 31 ans qui vivait à Sorgue, dans le sud de la France, après son divorce.

Rappelons que la sœur de ce jeune franco-marocain Vauclusien, Fatna Abslama, était arrivée au Maroc pour tenter de retrouver son frère, signalé disparu alors qu’il était en vacances à Nador avec son oncle, avant sa disparition à Tanger.

«Nous avons réussi à reconstituer les minutes précédant sa disparition à sa sortie de l'hôtel où il séjou
ait avec notre oncle à Tanger et où ils ont été filmés par une caméra de vidéosurveillance. On y voit très clairement que mon frère était terrifié et qu'il essayait de se sauver pour échapper à quelque chose », avait rapporté Fatna, ajoutant : « Nous n'avons plus de nouvelles de lui depuis ce moment. C'était le 27 avril de
ier, un peu avant 8 heures ». Le même jour, Mohamed Abslama avait été conduit à l’hôpital Mohammed V de Tanger, où il est mort dans l’après-midi. Son corps avait été évacué à la morgue de l’hôpital voisin, Duc de Tovar, sous identité « X », puisqu’il n’avait aucune pièce d’identité sur lui. Sa sœur avait d’ailleurs retrouvé tous ses documents, y compris son passeport, dans sa chambre d’hôtel.

Aujourd’hui, après que le corps de son frère ait été identifié, Fatna déplore le fait que cette identification ne se soit pas faite plus tôt.
Sur ordre du parquet, une autopsie a été réalisée jeudi de
ier afin de déterminer les causes du décès,[/size][/justify][/b][right][size=9][color=#999999] Ph : DR[/color][/size][/right]

À propos admin

x

Check Also

Covid 19: Amélioration de la situation épidémiologique à Tanger..

Depuis quelque temps, la situation épidémiologique s’améliore nettement à Tanger dont la population a longtemps ...

Emouvant Hommage posthume à la mémoire de l’Ange Adnan..

                                par Habiba Touzani Idrissi Papa, Maman, Ne me cherchez plus . Ce soir ...

Transport touristique :Les professionnels dans la tourmente

Entre le manque de visibilité, le risque de faillite, les crédits et les assurances…, les ...

%d blogueurs aiment cette page :