La station d’épuration d’Amendis sème à tous vents ses odeurs nauséabondes

La station d’épuration d’Amendis sème à tous vents ses odeurs nauséabondes
29-05-2018 à 10:55:13
Dans de précédents articles, nous avions soulevé les épineux problèmes engendrés par la station d’épuration d’Amendis, d’abord par son emplacement inadéquat, ensuite par son insuffisance à drainer les eaux usées de la ville, mais aussi par les odeurs nauséabondes qu’elle dégage au gré des vents, infectent un endroit stratégique de la ville, situé dans le prolongement de la co
iche et à l’entrée d’une zone aussi importante qui est celle de Merkala.

Dans notre de
ier article en date, nous avions décortiqué en long et en large ce problème de mauvaises odeurs, dénonçant l’indifférence des responsables de la société délégataire Amendis en tant que responsable d’une station d’épuration qui n’en est pas une, du fait qu’elle empoisonne l’atmosphère sur un rayon de plusieurs milliers de mètres selon les vents.

Aujourd’hui, Amendis a atteint son niveau maximum d’incapacité à régler les problèmes de fonctionnement de sa pseudo station d’épuration de Bouknadel Merkala .
Si nous revenons sur la question, c’est que la situation devient réellement intolérable.

Le pire c’est que les mauvaises odeurs dégagées par la station de traitement d’Amendis se propagent sur un rayon atteignant le port de Tanger ville en cours de reconversion à coup de milliards, les zones touristiques de la Kasbah, ceux de la plage communale, de la co
iche avec ses hôtels et ses lieux touristiques, de la médina, voire le centre-ville.

Cet état de fait ne saurait être toléré davantage et nos braves élus ont le devoir d’intervenir sans attendre, notamment que nous sommes à la veille de la saison estivale.

A moins qu’on ne veuille accueillir nos visiteurs avec « ces parfums » offerts par Amendis… avec la bénédiction de la mairie… !. Ph : DR

À propos admin

x

Check Also

Un pédophile français devant le parquet à Tanger

Un ressortissant français, arrêté en flagrant délit d’actes pédophiles, le 14 mai dernier à Tanger, ...

Le directeur du CRI-TTA Omar CHRAÏBI Contraint à un congé ouvert

Le directeur du centre régional d’investissement Tanger –Tétouan-Al Hoceima ( CRI-TTA), Omar CHRAÏBI, aurait été ...

Commerce extérieur : un trou de 206 milliards de dh !

Le commerce extérieur est l’une des faiblesses structurelles de l’économie marocaine. Le déficit commercial s’est ...

Aller à la barre d’outils