Accueil » Actualités » Hémorragie des départs à l’USFP

Hémorragie des départs à l’USFP

Hémorragie des départs à l’USFP
Le 12-05-2015 à 11:57:27

L’hémorragie des départs de l’USFP semble partie pour n’en plus finir, à travers des démissions collectives dans les sections de Bouznika, Cherrat, Mansouria et Ben Slimane, à quelques mois des premières élections communales post-Constitution, annoncées pour le premier vendredi de septembre 2015.
Bien sûr, cette vague de départs n’est pas la seule et risque de ne pas être la de
ière.

La même fièvre «démissionnaire» risque d’atteindre la Jeunesse ittihadie, Face à cette hémorragie de départs surgissent autant de questions angoissantes. Pourquoi de plus en plus d’Ittihadis veulent quitter le navire USFP? La divergence d’idées, nécessaire et salutaire, est-elle un argument valable pour expliquer ces départs? L’USFP n’a-t-il pas su gérer au fil des épreuves ses divergences et crises inte
es, au point de devenir une référence en termes de démocratie inte
e?
A bien écouter les doléances des démissionnaires, les mêmes griefs sont relevés.

C’est le «nombrilisme» du «bulldozer» – su
om que prêtent les Ittihadis à Driss Lachgar- quiest mis en cause. Vrai, faux, une chose reste sûre : l’USFP semble aller dans le mur.

À propos admin

x

Check Also

Larache : Viol sauvage d’une sexagénaire malade mentale

Un individu trentenaire a forcé, samedi 5 septembre courant, le domicile situé dans un bidonville ...

La mosquée « Souriyne » fermée  pour cause du Covid-19

La délégation régionale des Affaires islamiques à Tanger, a procédé,  vendredi 4 septembre courant, à ...

Covid 19  : L’immobilier en pleine crise à Tanger

Bank Al Maghrib a livré ses tendances sur l’immobilier à Tanger, à travers l’Indice des ...

%d blogueurs aiment cette page :